VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! // Notre comptoir parisien est ouvert de 9h à 18h - Cliquez ici pour en savoir plus.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_540684 - GORDIEN III et TRANQUILLINE Tétradrachme

GORDIEN III et TRANQUILLINE Tétradrachme TTB
230.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tétradrachme
Date : an 6
Nom de l'atelier/ville : Alexandrie, Égypte
Métal : cuivre
Diamètre : 23 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 12,8 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire légèrement décentré et corrodé à l’avers. La pièce est couverte d’une patine noire
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant du marchant canadien Athéna Numismatics

Avers


Description avers : Buste drapé de Tranquilline à droite, avec stéphané, vu de trois quarts en avant, posé sur le croissant (L15).
Légende avers : SAB TRANKULLEINA SEB, (Sabinia Trankulleina Sebasth).
Traduction avers : (Sabine Tranquilline Augusta).

Revers


Titulature revers : LS.
Description revers : Tyche debout à gauche, tenant un gouvernail de la main droite et une corne d’abondance de la main gauche.
Traduction revers : (an 6).

Commentaire


Curieusement, l’atelier de Rome ne frappa que très peu de monnaies au nom de la femme de Gordien III, alors que l’atelier d’Egypte frappa monnaie en son nom durant plusieurs années.

Historique


GORDIEN III et TRANQUILLINE

(241-244)

Gordien III épousa la fille du préfet du Prétoire Timésithée, Tranquilline, en 241. L'année suivante, elle accompagna l'empereur en Orient. Après la mort de son père, remplacé par Philippe l'Arabe, on perd sa trace. Gordien fut assassiné en 244 à l'instigation du nouveau préfet du Prétoire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com