+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_633239 - GÉTA Tétradrachme syro-phénicien

GÉTA Tétradrachme syro-phénicien TTB+/SUP
780.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tétradrachme syro-phénicien
Date : 205
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie
Métal : argent
Diamètre : 24,50 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 14,31 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan bien centré avec les grènetis visibles. Beau buste de Géta à l’usure superficielle. Joli revers de style fin et de haut relief. Patine grise superficielle avec des reflets dorés
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Buste drapé, tête nue, de Géta barbu à droite, sa cappe tenue par un bouton à la clavicule.
Légende avers : GETAS KAISAR.
Traduction avers : (Geta césar).

Revers


Description revers : Aigle à gauche, ailes écartées, tête et queue à droite, tenant un cuissot d’animal sacrificiel dans ses serres, souris à gauche, et une couronne de lauriers dans son bec.
Légende revers : UPATOS TO . A ..
Traduction revers : (Consul pour la première fois).

Commentaire


Dans la base TSP maintenue par Michel Prieur, huit exemplaires sont maintenant répertoriés dont deux à l’Israel State Museum, provenant de la trouvaille de Mampsis).

Historique


GÉTA

(06/198-26/02/212) Lucius puis Publius Septimius Geta

César (06/198-fin209)

Géta, né le 26 mai 189, est devenu césar en 198 et a reçu l'année suivante le titre de pontifex. Il accompagne son père et son frère en Bretagne à partir de 208 et est élevé à l'augustat l'année suivante. Quand Septime Sévère meurt à York le 4 février 211, les deux frères ramènent les cendres de leur père à Rome et deviennent co-empereurs. Mais ils se haïssent. Finalement, après un an de règne conjoint, Caracalla tue son frère dans les bras de leur mère. Géta est voué à la "damnatio memoriæ" (damnation de la mémoire). Ses partisans sont systématiquement massacrés.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com