Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_489964 - GALBA As

GALBA As TB/TB+
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : As
Date : 68
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : cuivre
Diamètre : 26,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 7,79 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire à l’usure très importante, lisible et identifiable. Patine verte
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IMP SER GALBA CAES TR P.
Description avers : Tête nue de Galba à droite (O°).
Traduction avers : “Imperator Servius Galba Cæsar Tribunicia Potestas”, (L’empereur Servius Galba césar revêtu de la puissance tribunitienne).

Revers


Titulature revers : LIBERTAS - PVBLICA/ S|C.
Description revers : Libertas (la Liberté) debout, tournée vers la gauche, tenant un bonnet de la main droite et un sceptre de la gauche.
Traduction revers : “Libertas Publica”, (la Liberté publique).

Commentaire


Poids léger.

Historique


GALBA

(2/04/68-15/01/69) Servius Sulpicius Galba

Galba est né le 24 décembre 3 avant J.-C. Il a été élevé par Livie et va gravir rapidement tous les échelons de l'administration romaine. Préteur sous Tibère à 20 ans, il est consul en 33, puis légat de Germanie Supérieure au début du règne de Caligula. Il est proconsul d'Afrique en 42 après avoir remporté une grande victoire sur les Chattes l'année précédente en recouvrant les enseignes de Varus. C'est un grand aristocrate, très riche, dont l'homosexualité est notoire d'après Suétone. Néron le nomme gouverneur d'Espagne Tarraconaise. C'est là qu'il entre en rébellion contre Néron en avril 68. Après l'écrasement de la révolte de Vindex en Gaule en mai, Néron se suicide le 9 juin. Galba est proclamé auguste le 11 juin. Il gagne lentement Rome. Avaricieux, il gouverne maladroitement. Il adopte Pison le 10 janvier 69 au lieu de choisir Othon. Pendant ce temps Vitellius a été proclamé auguste le 1er janvier 69 par les légions de Germanie. Abandonné de tous, Galba est finalement assassiné le 15 janvier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x