INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_232825 - FRISE - ANGLO-SAXONS Denier au quatre-feuilles, fourré

FRISE - ANGLO-SAXONS Denier au quatre-feuilles, fourré TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 120.00 €
Type : Denier au quatre-feuilles, fourré
Date : c. 710-750
Nom de l'atelier/ville : Frise
Métal : argent
Diamètre : 11 mm
Poids : 0,81 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie sur un flan court et fourré, avec des manques de la pellicule d’argent par endroits. Le droit est complet, mais mal venu avec l’âme en bronze visible sur tout l’arrière de la tête. Le revers est légèrement décentré, mais bien net
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Buste diadémé à droite, le cou perlé ; une croix latine devant le visage et trois globules posés en triangle devant le menton.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Quatre-feuilles cantonné de globules en triangles.

Commentaire


Si le revers se rapproche des monnaies attribuées à Maastricht, en Frise, ce type particulier avec la tête à droite et la croix devant le visage en diffère. Cette monnaie est du même type que le n° 994 de MONNAIES 32 (vendu 459 sur un ordre de 1250€).
Pour les deniers de ce type, mais plus stylisés, l'attribution traditionnelle semble être à Maastricht. Mais la répartition suggèrerait plutôt un atelier le long du Rhin. L'attribution a Auxerre a aussi été proposée pour ces deniers dits "au quatre-feuilles". Les types sont très variés et ces deniers furent certainement frappés par plusieurs ateliers. Mais en l'état actuel, il est difficile de déterminer l'origine de tel ou tel type de denier de cette vaste série.

Historique


FRISE - ANGLO-SAXONS

(VIIe-VIIIe siècles)

Si la frappe de ces monnaies est à situer au début du VIIIe siècle, en Grande Bretagne, il n'est pas exceptionnel de les retrouver en Gaule. Elles y sont souvent confondues avec les monnaies mérovingiennes en argent (cf. MONNAIES XIX, n° 503, sceattas c. 680-710, classé en denier mérovingien de Laon). Au cours du VIIIe siècle, le style de ces pièces est de plus en plus dégénéré, elles sont souvent en billon ou fourrées. Ces piécettes disparaissent de la circulation dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com