+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_705801 - FLANDRE - COMTÉ DE FLANDRE - PHILIPPE LE HARDI Ange d'or

FLANDRE - COMTÉ DE FLANDRE - PHILIPPE LE HARDI Ange d or TTB
2 800.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Ange d'or
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Bruges
Métal : or
Diamètre : 31,5 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 5,14 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Cet ange d’or est frappé sur un flan irrégulier et extrêmement voilé à plusieurs reprises. Trou au centre de la pièce. En revanche, exemplaire complet dont la légende est entièrement lisible
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + PHILIPPVSX DEIX GRAX DVXX BVRGEX ZX COM’ FLAND’, (PONCTUATION PAR DEUX SAUTOIRS SUPERPOSÉS).
Description avers : Ange debout de face tenant les écus de Bourgogne et de Flandre.
Traduction avers : (Philippe par la grâce de Dieu, duc de Bourgogne et comte de Flandre).

Revers


Titulature revers : + BENEDICTVS+ QVI+ VENIT+ IN+ NOMINE+ DOMINI, (PONCTUATION PAR SIMPLE FLEURON).
Description revers : Croix feuillue cantonnée de quatre lions dans un quadrilobe anglé cantonnée de huit trèfles.
Traduction revers : (Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur).

Commentaire


Type monétaire particulièrement rare et recherché.

Historique


FLANDRE - COMTÉ DE FLANDRE - PHILIPPE LE HARDI

(1384-1404)

Philippe le Hardi (1342-1404) est le quatrième fils de Jean le Bon et de Judith de Luxembourg. Il accompagne son père à la bataille de Poitiers où il est armé chevalier (père gardez-vous à droite, père gardez-vous à gauche ! ). Il épouse en 1369 Marguerite de Flandre (1350-1405), la fille de Louis de Male. Son père apanage à son profit le duché de Bourgogne en 1363. À la mort de son beau-père en 1384, il devient comte de Flandre et, après la mort de son frère, Charles V, il jouit d'un grand prestige auprès de son neveu, Charles VI. À sa mort en 1404, son fils, Jean sans Peur, lui succéda.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com