Ouverture au public du lundi au samedi de 9h à 17h.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v60_0249 - FLANDRE - COMTÉ DE FLANDRE - LOUIS DE MALE Écu d'or au lion c. 1373-1383 Gand ou Malines

FLANDRE - COMTÉ DE FLANDRE - LOUIS DE MALE Écu d or au lion c. 1373-1383 Gand ou Malines SUP
MONNAIES 60 (2013)
Prix de départ : 1 900.00 €
Estimation : 2 800.00 €
Prix réalisé : 2 215.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 2 650.00 €
Type : Écu d'or au lion
Date : c. 1373-1383
Nom de l'atelier/ville : Gand ou Malines
Quantité frappée : 1459329
Métal : or
Titre en millième : 896 à 1000 ‰
Diamètre : 30 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 4,45 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Cet écu est frappé sur un flan large et régulier et présente des reliefs plus nets au revers qu’au droit. Petit choc sous le IN de VINCIT
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de la vente i-numis du 3 novembre 2006, n° 682

Avers


Titulature avers : + LVDOVICVSX DEIX - XGRAX - COM'X ZX DNSX FLAND', (M ET N ONCIALES, PONCTUATION PAR DEUX SAUTOIRS SUPERPOSÉES, OU SIMPLE SAUTOIR).
Description avers : Louis de Male, assis de face, couronné de roses, dans une stalle gothique, tenant l'épée levée de la main droite, la gauche posée sur un écu au lion, le tout dans un double polylobe cantonné de petits trèfles, qui s'arrête à l'exergue.
Traduction avers : (Louis, par la grâce de Dieu, comte et seigneur de Flandre).

Revers


Titulature revers : + XPC: VINCIT: XPC: REGNAT: XPC: IHPERAT, (N ROMAINES ET RÉTROGRADES, PONCTUATION PAR DEUX CROISSANTS SUPERPOSÉS).
Description revers : Croix trifoliée portant un quadrilobe en cœur, le tout dans un double quadrilobe cantonné de quatre roses à six pétales.
Traduction revers : (Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande).

Historique


FLANDRE - COMTÉ DE FLANDRE - LOUIS DE MALE

(1346-1384)

Louis de Male (1330-1384) est le fils de Louis, comte de Flandre, tué à la bataille de Crécy (1346). Il va essayer de maintenir une politique de stricte neutralité entre le roi de France et celui d'Angleterre. En 1382, il devient comte de Bourgogne. Sans héritier mâle, il a marié sa fille Marguerite à Philippe le Hardi, fils de Jean le Bon, capturé avec son père à la bataille de Poitiers en 1356 "Père gardez-vous à droite, père gardez-vous à gauche". À la mort de Louis de Male, Philippe le Hardi, qui lui succède, sera à l'origine du grand domaine bourguignon. Louis de Male était également comte de Rethel.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com