+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fwo_434261 - FINLANDE - GRAND-DUCHÉ - ALEXANDRE II 1 Markka 1874 Helsinki

FINLANDE - GRAND-DUCHÉ - ALEXANDRE II 1 Markka 1874 Helsinki FDC65 PCGS
400.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : 1 Markka
Date : 1874
Nom de l'atelier/ville : Helsinki
Quantité frappée : 1002000
Métal : argent
Titre en millième : 868 ‰
Diamètre : 24 mm
Axe des coins : 12 h.
Tranche : en creux
Slab
slab PCGS
PCGS : MS65
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire en état exceptionnel sous coque PCGS MS65
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : 94.48 KAPPALETTA NAULASTA SELWÄÄ HOPEATA // S.
Description avers : Aigle héraldique bicéphale timbrée d'un écusson aux armes de la Finlande.

Revers


Titulature revers : 1 / MAARKA / 1874.
Description revers : Dans une couronne de feuilles de chêne.

Commentaire


En 1809, par le traité de Fredrikshamm, le Suède cède la Finlande au Tsar Alexandre Ier. Le Grand-Duché de Finlande devient un territoire autonome dont le Grand-Duc est le tsar. Il devient indépendant, le 6 décembre 1917.

Historique


FINLANDE - GRAND-DUCHÉ - ALEXANDRE II

(2/03/1855-13/03/1881)

La Finlande appartenait à la Suède. Après l'entrevue de Tilsitt entre Napoléon Ier et d'Alexandre Ier, le tsar la conquit, cession confirmée par le traité de Frederikshamn en 1809. La principauté de Finlande fut érigée en grand-duché par l'Acte de Borgaa la même année et la capitale transférée de Torku à Helsinki en 1812. La Finlande connut ensuite un siècle de tranquillité jusqu'à la Révolution de 1905. Elle recouvra son indépendance en 1917 et dut la défendre par les armes contre les bolcheviks (6 décembre 1917). Alexandre II (29/04/1818 - 13/03/1881), fils de Nicolas Ier, est un tsar réformateur. Il met fin à la Guerre de Crimée et signe le traité de Paris. Il abolit le servage en 1861 et procède à des aménagements et des réformes de la vie quotidienne russe. Après la révolte polonaise de 1863 et l'augmentation du nombre des attentats nihilistes, l'empereur durcit son attitude et de libéral, revient à l'autocratie traditionnelle. Il est finalement assassiné et son fils Alexandre III lui succède.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com