+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_229119 - FAUSTINE MÈRE Denier

FAUSTINE MÈRE Denier TTB+
125.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Denier
Date : c. après 147
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 850 ‰
Diamètre : 17,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 3,08 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan, bien centré des deux côtés. Beau portrait finement détaillé. Joli revers de style fin. Patine de collection ancienne avec des reflets dorés
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : DIVA - FAVSTINA.
Description avers : Buste drapé de Faustine Mère à droite, avec les cheveux relevés, coiffés en chignon (L).
Traduction avers : “Diva Faustina”, (Divine Faustine).

Revers


Titulature revers : AVGV-STA.
Description revers : L'Augusta sous les traits de Cérès voilée debout à gauche, tenant deux épis de la main droite et une longue torche de la main gauche.
Traduction revers : “Augusta”, (Augusta).

Commentaire


Revers inhabituel.

Historique


FAUSTINE MÈRE

(+141) Annia Galeria Faustina

Consécration d'Antonin le Pieux

Faustine mère, fille de Rupilia Faustina, la belle-sœur d'Hadrien, épousa Antonin le Pieux entre 110 et 115 et eut au moins deux enfants : Marcus Galerius Antonius, un garçon qui mourut en bas âge et Faustine jeune qui épousera Marc Aurèle. Faustine mère reçoit le titre d'augusta en 139 et se trouve de ce fait associée au monnayage. Elle meurt en 141, âgée d'une quarantaine d'années. Antonin la fait immédiatement déifier et fera frapper un important monnayage de consécration, instituant les "Puellæ Faustinianæ" pour les jeunes orphelines ou pauvres. Antonin fera élever le temple de Faustine dans la région du temple de la Paix (Regio IV). Juste après la mort de Faustine un sesterce représentant son char funèbre fut frappé à l'occasion de la dédicace du temple de la Divine Faustine sur le Forum.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com