+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_011689 - FACULTÉ DE MÉDECINE DE PARIS François BLONDEL 1660

FACULTÉ DE MÉDECINE DE PARIS François BLONDEL TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2015)
Prix : 250.00 €
Type : François BLONDEL
Date : 1660
Métal : cuivre rouge
Diamètre : 22 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Frappe originale indiscutable
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : M FRANCISCO BLONDEL DECANO 1660.
Description avers : Armes de Fr. Blondel. Banderole ondulée avec : CRESCIT INADVERSIS VIRTVS.
Traduction avers : Sa vertu grandit dans l'adversité.

Revers


Titulature revers : VRBI ET ORBI ; À L'EXERGUE : FACVL MEDIC PARIS 1660.
Description revers : Les trois cigognes.
Traduction revers : Pour la ville et pour le monde.

Commentaire


Médecin français, né à Paris, mort à Paris le 5 septembre 1682. Nommé professeur de botanique en 1647, trois fois doyen en 1658-1660, il a laissé la réputation d'une grande érudition; mais il était pédant, orgueilleux et chicaneur et intenta un procès aux écoles de la rue de la Bûcherie. Il combattait avec ardeur la secte chimique, mais faisait une guerre aveugle à l'antimoine. Outre les trois derniers volumes des Commentaires de Chartier sur Hippocrate, il a publié diverses thèses, entre autres Statuta Facultatis medicinae Parisiensis (Paris, 1660, in-12). (Dr L. Hn). Extrait de http://www.cosmovisions.com/Blondel.htm .

Historique


FACULTÉ DE MÉDECINE DE PARIS

La faculté de Médecine de Paris est l'une des quatre composantes de l'Université de Paris, avec la faculté de Théologie, la faculté de droit et la faculté des Arts et Lettres. En 1789, elle se composait de cent cinquante-deux docteurs dont sept étaient attitrés pour enseigner la matière médicale, la physiologie, la pathologie, la pharmacie, les accouchements, la chirurgie française et la chirurgie latine. Elle était dirigée par un doyen, qui était aussi chargé de former le tribunal de l'Université avec les doyens de Théologie et de Droit, et les quatre procureurs de la faculté des Arts.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com