+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fwo_515488 - ESPAGNE - ROYAUME D'ESPAGNE - JOSEPH NAPOLÉON 20 Reales ou 5 Pesetas 1811 Madrid

ESPAGNE - ROYAUME D ESPAGNE - JOSEPH NAPOLÉON 20 Reales ou 5 Pesetas 1811 Madrid TTB+
750.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : 20 Reales ou 5 Pesetas
Date : 1811
Nom de l'atelier/ville : Madrid
Quantité frappée : 460000
Métal : argent
Titre en millième : 903 ‰
Diamètre : 38,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 27,31 g.
Tranche : cordonnée
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IOSEPH. NAP. - DEI. GRATIA. / 1810..
Description avers : Tête nue de Joseph Napoléon à gauche.
Traduction avers : (Joseph Napoléon par la grâce de Dieu).

Revers


Titulature revers : HISPANIARUM ET IND. REX (M COURONNÉE) A.I..
Description revers : Écu couronné à sept quartiers parti et écartelé : au 1 de Castille, au 2 de Léon, au 3 d'Aragon, au 4 de Navarre, au 5 de Grenade au 6 des Indes et sur le tout aigle de Joseph, accosté de 20 - R..
Traduction revers : (roi des Espagnols et des Indes).

Commentaire


Les pièces de 20 reales furent frappées entre 1808 et 1813. Près de 2,5 millions de pièces furent fabriquées. 20 reales de vellon correspondent à 8 reales de plata. Pour le revers, il existe deux variétés : avec une grande aigle héraldique en cœur entre 1808 et 1811 et avec une petite aigle de 1811 à 1813.

Historique


ESPAGNE - ROYAUME D'ESPAGNE - JOSEPH NAPOLÉON

(6/06/1808-11/12/1813)

Les troupes françaises commandées par Murat investissent Madrid le 1er mai 1808. Le 2 mai, "Dos de Mayo" immortalisé par Goya, le peuple se soulève. La répression est terrible. Le 5, par le traité de Bayonne, Charles IV abdique et Ferdinand VII renonce au trône. Le 6 juin, Napoléon choisit son frère Joseph pour régner sur l'Espagne. C'est le début de la guerre d'Espagne qui est la première défaite de Napoléon Ier. Le 11 décembre 1813, le traité de Valençay rend la couronne à Ferdinand VII qui était prisonnier depuis 1808.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com