+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 132-73417 - fjt_0301 - ÉGLISES Saint-Sulpice 1756

ÉGLISES Saint-Sulpice TTB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 180 €
Prix : 51 €
Offre maximum : 62 €
Fin de la vente : 26 octobre 2015 18:29:30
participants : 8 participants
Type : Saint-Sulpice
Date : 1756
Métal : argent
Diamètre : 30 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : cannelée
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : DAT ESCAM ESURIENTIBUS; À L'EXERGUE : LES COMMISSAIRES DES PAUVRES D. ST SULPICE.
Description avers : La Charité assise à gauche distribuant des fruits et des pains à un enfant, tandis qu'elle donne le sein à un autre.
Traduction avers : Elle nourrit les affamés.

Revers


Titulature revers : CURAT CUSTODIT ET ORNAT ; À L'EXERGUE : LES MARGUILLERS D. ST SULPICE.
Description revers : Trophée d'ornements religieux.
Traduction revers : Il veille, protège et orne.

Commentaire


Jeton hybride entre 4337 et 4338.
Les marguillers étaient des laïcs chargés de l'administration des revenus de la paroisse: ils réglaient le tarif des bancs à l'église, des inhumations, nommaient les chantres, bedeaux, sonneurs Ils avaient, avec le curé, la garde des clefs et des ornements de l'église Elus parmi les notables de la paroisse, ils jouaient souvent le rôle de magistrats municipaux.
Les Commissaires des pauvres étaient des bourgeois, choisis par les marguilliers, que l'on commettait pour recueillir les taxes consacrées au soulagement des pauvres.

Historique


ÉGLISES

Les églises, à l'importance économique non négligeable par les fabriques, avaient leurs jetons de compte, le plus souvent banaux. Avec le temps, ils devinrent spécifiques et relevèrent avant tout du statut social. Au XIXe siècle, on trouve, outre les médailles de mariage religieuses, des médailles de baptême ou de confirmation.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com