+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v24_1334 - EFFIAT - (MARQUIS D'EFFIAT) Jeton AR 28, Marquis d’Effiat Grand Maître des mines et minières de France 1632

EFFIAT - (MARQUIS D EFFIAT) Jeton AR 28, Marquis d’Effiat Grand Maître des mines et minières de France TTB
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 220.00 €
Estimation : 380.00 €
Prix réalisé : 220.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 248.00 €
Type : Jeton AR 28, Marquis d’Effiat Grand Maître des mines et minières de France
Date : 1632
Nom de l'atelier/ville : Paris, Moulin du Louvre
Métal : argent
Diamètre : 27,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,92 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Jeton à l’usure régulière avec une fine patine grise qui recouvre l’ensemble de la pièce
Référence ouvrage :
Pedigree :
Jeton provenant de la collection M.L.F.A.

Avers


Titulature avers : (ROSE) A. RVZE. M. DEFFIAT. GRAND - M. DES MINES. ET. MINI. D FR.
Description avers : Écus couronnés aux armes du marquis d'Effiat, brochant deux bâtons de maréchal, entourés des colliers des Ordres de Saint-Michel et du Saint-Esprit.
Traduction avers : (Antoin Ruzé marquis d’Effiat Grand maître des mines et minières de France).

Revers


Titulature revers : TALI. NON. EST. INDIGA TERRA. MINISTRO ; À L'EXERGUE 1632.
Description revers : Puits avec des outils, un seau et du minerai ; au-dessus, les nuages.
Traduction revers : (Avec un tel administrateur, la terre ne manque pas de minerais).

Commentaire


L'importance de la fonction minière est bien représentée par ce jeton de prestige.
Ce jeton commémore la mort en 1632 d'Antoine de Ruzé, marquis d'Effiat. Il rappelle ses principaux titres : grand maître des Mines (1610), ministre de France (surintendant des Finances, 1626), grand maître de l'artillerie et Maréchal de France (les bâtons brochant sur l'écu, 1629). Le revers illustre sa charge de grand maître des Mines, manifestement la plus importante à ses yeux.
Antoine Coiffier de Ruzé, marquis d’Effiat (1581-1632) doit sa carrière à son grand-oncle Martin Ruzé de Beaulieu, secrétaire d’État. Courtisan habile, il est surintendant des mines en 1613 et ambassadeur à Bruxelles en 1619. Fidèle de Richelieu, il devient surintendant des finances en 1626. Homme de guerre en même temps, il est au siège de La Rochelle puis en 1630 au Piémont comme lieutenant général. Maréchal en 1631, il commande en 1632 l’armée avec La Force mais meurt d’une “fièvre pourpre” après avoir confié ses intérêts et son fils, le futur marquis de Cinq-Mars au Cardinal. Il porte de gueules, au chevron ondé d’argent et d’azur de dix pièces, accompagné de trois lionceaux d’or.
La rosette initiale est la marque de Jean Warin.

Historique


EFFIAT - (MARQUIS D'EFFIAT)

(1581-1632)

Antoine Coëffier de Ruzé, marquis d'Effiat (1581-1632), est né à Effiat dans le Bourbonnais. Il est Grand Maître des mines de France en 1610, conseiller d'État et écuyer du Roi en 1616. C'est lui qui négocia le mariage d'Henriette de France, la soeur de Louis XIII, avec Charles Ier d'Angleterre. Il est surintendant des Finances à partir de 1626, Grand Maître de l'Artillerie en 1629 et devient maréchal de France en 1631. Il est le père du marquis de Saint-Mars (+1642), favori de Louis XIII, immortalisé par Alfred de Vigny. Il meurt au combat de Lutzelstein en 1632.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com