INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_566726 - DOMITIA Denier

DOMITIA Denier TTB
120.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Denier
Date : c. 189-180 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 950 ‰
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 3,56 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire centré. Métal cristallisé et tranche instable entre 10h et 12h. Joli revers. Patine grise de collection
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de la collection Jean-Christophe Payen

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête casquée de Rome à droite ; derrière X.

Revers


Titulature revers : ROMA EN RELIEF À L'EXERGUE DANS UN CARTOUCHE EN RELIEF.
Description revers : Les Dioscures, Castor et Pollux (les Gémeaux) à cheval, galopant à droite, nus avec le manteau flottant sur l'épaule, coiffés d'un bonnet surmonté d'une étoile, tenant chacun une javeline.
Traduction revers : “Cn. Do/Roma”, (Cneius Domitius/ Rome).

Commentaire


Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation de vingt coins de droit et de vingt-cinq coins de revers. Ce denier est en fait beaucoup plus rare que ne le laissent apparaître les différents ouvrages généraux.
Le denier se distingue par la marque X (= 10 as). Le quinaire, avec la marque V, équivaut à 5 as. Une autre monnaie d’argent divisionnaire, le sesterce, marquée IIS, et valant 2 as et 1 semis vient compléter le système monétaire. Le quinaire correspond au demi-denier et le sesterce au quart de denier. Ce est l’un des premiers épigraphes attribuable à un personnage de l’histoire romaine. Il pourrait en effet s’agir de Cn. Domitius Aehenobarbus, consul en 162 avant J.-C.

Historique


DOMITIA

(189-180 avant J-C.) Cneius Domitius Ahenobarbus

Les années qui suivirent la fin de la deuxième guerre Punique sont parfois mal connues. Elles sont marquées par le conflit qui oppose Rome à Antiochus III le Grand, roi de Syrie (223-187 AC.) et à Philippe V de Macédoine. Antiochus subit plusieurs échecs en Grèce aux Thermopyles et sur mer à Corcyre avant d'être écrasé à Magnésie (190 AC.). La guerre se généralise à l'ensemble de l'Orient. En Italie, après leur victoire sur les Boïens, Plaisance et Crémone sont repeuplés par des colons romains. En 189 avant J.-C., la colonie romaine de Bononia (Bologne) est fondée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com