Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v37_0869 - DOMBES - PRINCIPAUTÉ DE DOMBES - GASTON D'ORLÉANS Demi-écu d’argent

DOMBES - PRINCIPAUTÉ DE DOMBES - GASTON D ORLÉANS Demi-écu d’argent TTB
MONNAIES 37 (2009)
Prix de départ : 7 500.00 €
Estimation : 20 000.00 €
lot invendu
Type : Demi-écu d’argent
Date : 1652
Nom de l'atelier/ville : Trévoux
Métal : argent
Diamètre : 33,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 13,63 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce demi-écu est frappé sur un flan assez large présentant une fente à 6 h. 30 au droit. Rayure à gauche de l’écu de France et de petites rayures sur les deux faces. Exemplaire recouvert d’une légère patine grise
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : GASTON. VS. P - DOMBARVM.
Description avers : Buste lauré et drapé de Gaston d'Orléans à droite.
Traduction avers : (Gaston, prince usufruitier de Dombes).

Revers


Titulature revers : + DOMINVS ADIVTOR ET REDEM. MEVS. 1652.
Description revers : Écu d’Orléans couronné (trois lis posés 2 et 1 sous un lambel).
Traduction revers : (Le Seigneur est mon soutien et mon rédempteur).

Commentaire


Monnaie de la plus grande rareté manquant à nombre de collections. Exemplaire frappé avec les mêmes carrés de droit et de revers que le demi-écu illustré dans l’ouvrage de Jean-Paul Divo.

Historique


DOMBES - PRINCIPAUTÉ DE DOMBES - GASTON D'ORLÉANS

(1628-1657)

Gaston (1608-1660) est le troisième fils d'Henri IV et de Marie de Médicis. Il reçoit le titre de duc d'Orléans après la mort de son frère Nicolas en 1611. Il est fiancé la même année à la fille du duc Henri de Bourbon-Montpensier qu'il épouse en 1626. Elle meurt en 1627 en mettant au monde une petite fille, Anne Marie Louise d'Orléans (1627-1693), la future Grande Mademoiselle. Gaston est usufruitier pour sa fille jusqu'à la période 1650-1657. C'est un conspirateur né. Il soutient d'abord sa mère dont il est le fils préféré contre son frère Louis XIII. Il rentre en grâce en 1625, mais participe encore à la journée des Dupes en 1630. Il est obligé de quitter le royaume, se réfugie en Lorraine et complote avec le duc Charles IV dont il épouse la sœur, Marguerite de Lorraine (1615-1672), en 1632 et dont il aura trois filles. Louis XIII envahit la Lorraine et casse ce mariage. À la fin du règne de Louis XIII, il se réconcilie avec son frère après la mort de Richelieu. Après la mort de Louis XIII, il va être un des principaux acteurs de la Fronde entre 1645 et 1654. Il rentre en grâce après 1657, rend les Dombes à sa fille et meurt en 1660 en laissant ses collections à son neveu, Louis XIV.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com