+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v50_0024 - DIDE JULIEN Denier

DIDE JULIEN Denier SUP/TTB+
MONNAIES 50 (2011)
Prix de départ : 2 800.00 €
Estimation : 4 500.00 €
Prix réalisé : 2 800.00 €
Type : Denier
Date : mars - juin
Date : 193
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 700 ‰
Diamètre : 17 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 3,20 g.
Degré de rareté : R3
Officine : 3e
Emission : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis visibles. Très beau portrait de Dide Julien de haut relief, bien venu à la frappe avec un léger tréflage sur la fin de légende du droit. Usure superficielle au revers. Patine grise superficielle avec des reflets dorés
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Lanz 78, 25 novembre 1996, n° 715

Avers


Titulature avers : IMP CAES M DID - IVLIAN AVG.
Description avers : Tête laurée de Dide Julien à droite (O*).
Traduction avers : “Imperator Cæsar Marcus Didius Julianus Augustus”, (L’empereur césar Marc Dide Julien auguste).

Revers


Titulature revers : RECTOR - ORBIS.
Description revers : Didie Julien, vêtu de la toge, debout à gauche, tenant un globe de la main droite.
Traduction revers : “Rector Orbis”, (Le Guide du monde).

Commentaire


Rubans de type 2. C’est la première fois que nous proposons ce type à la vente qui semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux.

Historique


DIDE JULIEN

(28/03-2/06/193) Marcus Didius Severus Julianus

Après la mort de Pertinax, les Prétoriens vendirent l'Empire à l'encan, c'est Dide Julien, un sénateur et un juriste qui l'emporta en offrant 25.000 sesterces par soldat. Une partie du peuple révolté par cette méthode fit appel aux armées pour se débarrasser du nouveau tyran. Pescennius Niger, Albin et Septime Sévère répondirent à l'attente de Rome, origine de la seconde guerre civile après celle de 68-69. Abandonné de tous, à l'approche des troupes de Septime Sévère le plus prompt à gagner Rome, Dide Julien fut décapité le 2 juin et sa "damnatio memoriæ" prononcée..

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com