Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v52_0913 - DAUPHINÉ - DAUPHINS DU VIENNOIS - LOUIS II Obole

DAUPHINÉ - DAUPHINS DU VIENNOIS - LOUIS II Obole TTB/TB+
MONNAIES 52 (2012)
Prix de départ : 280.00 €
Estimation : 500.00 €
Prix réalisé : 314.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 314.00 €
Type : Obole
Date : c. 1445-1456
Nom de l'atelier/ville : Embrun
Métal : argent
Diamètre : 15 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 0,62 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Cette obole est frappée sur un flan large, régulier et est recouverte d’une patine verte. Reliefs plus nets au droit qu’au revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de MONNAIES 42, n° 533

Avers


Titulature avers : + LVDOVICVS.
Description avers : Dauphin à gauche.
Traduction avers : (Louis, Dauphin du Viennois).

Revers


Titulature revers : + IHSX XPC.
Description revers : Croix.
Traduction revers : (Jésus-Christ).

Historique


DAUPHINÉ - DAUPHINS DU VIENNOIS - LOUIS II

(1440-1456)

Louis (1423-1483) est le fils aîné de Charles VII et de Marie d'Anjou. Charles avait gardé le Dauphiné en tant que Roi jusqu'en 1440 où Louis le reçoit. Pour remercier son père, ce dernier complote contre lui en se joignant à la révolte des princes qui se terminera par leurs soumissions avec la signature de l'acte de Cusset. Louis a épousé en 1436 Marguerite d'Écosse qui meurt en 1445 sans lui avoir donné d'enfant. Louis est envoyé en exil en Dauphiné en 1447. Remarié avec Charlotte de Savoie en 1451, Louis doit s'enfuir du Dauphiné en 1456 pour se réfugier auprès de Philippe le Bon, duc de Bourgogne. En août 1457, le Dauphiné est rattaché au domaine royal. Louis succède à son père en 1461.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com