Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_273352 - CYCLADES - ÎLE DE DÉLOS - DÉLOS Demi-unité

CYCLADES - ÎLE DE DÉLOS - DÉLOS Demi-unité TTB/TB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 75.00 €
Type : Demi-unité
Date : c. 220-83 AC.
Nom de l'atelier/ville : Cyclades, Délos
Métal : cuivre
Diamètre : 10,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 2,55 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan épais, bien centré. Beau portrait énigmatique d’Apollon. Revers particulier. Patine marron foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée d’Apollon à gauche, les cheveux longs tombant sur la nuque.

Revers


Description revers : Deux épis de blé.

Commentaire


L’attribution à Délos n’est pas assurée, mais nous sommes bien en présence d’une petite monnaie divisionnaire des Cyclades dans la mer Égée pour les clérouquies athéniennes.

Historique


CYCLADES - ÎLE DE DÉLOS - DÉLOS

(IIIe - IIe siècle avant J.-C.)

Délos est l'île ou Leto a donné naissance à Artémis et à Apollon. L'île était réputée pour son sanctuaire dédié à Apollon. Au VIe siècle avant J.-C., Délos subit l'influence des îles voisines de Naxos et de Paros, puis de Samos avant de tomber sous l'influence d' Athènes. Elle devint le quartier général de la ligue Attico-délienne à partir de 477 avant J.-C. L'île fut libérée par les Spartiates en 405 avant J.-C. L'île resta occupée par les Spartiates jusqu'en 394 avant J.-C. avant de faire partie de la seconde thalassocratie athénienne à partir de 377 avant J.-C. À partir de 314 avant J.-C., la cité fit partie de la Ligue Nesiotique. Délos tomba sous influence lagide en 287 avant J.-C. et y resta jusqu'à la défaite d'Andros en 246 avant J.-C. qui mit fin à la domination navale ptolémaïque. L'île obtint alors une certaine autonomie. L'île reçut le statut de port libre en 166 avant J.-C. qui connut alors sa plus grande période de prospérité sous protectorat romain. I'île fut dévastée par les pirates en 69 avant J.-C. et perdit une grande partie de prestige.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com