VOTRE SITE CGB.FR CONTINUE À VOUS LIVRER !
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_582897 - CRISPUS Centenionalis ou nummus

CRISPUS Centenionalis ou nummus TB+
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Centenionalis ou nummus
Date : 318
Nom de l'atelier/ville : Lyon
Métal : cuivre
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 3,05 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire à l’usure importante, lisible et identifiable. Patine gris foncé, granuleuse
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N CRISPO - NOB CAES.
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Crispus à droite, vu de trois quarts en avant (A*).
Traduction avers : “Domino Nostri Crispo Nobilissimo Cæsari”, (À notre seigneur Crispus très noble césar).

Revers


Titulature revers : VICTORIAE LAET PRINC PERP/ VOT/ PR/ -|-// (DEUX CAPTIFS DOS À DOS).
Description revers : Deux Victoires debout, face à face, posant un bouclier sur un cippe ; celle qui est tournée à droite avec VOT// PR écrit dessus ; à l'exergue, deux captifs assis, les mains liées dans le dos.
Traduction revers : “Victoriæ Lætæ Principium Perpetuæ/ Vota Populi Romani”, (À la victoire heureuse et durable du Prince/ Vœux du Peuple Romain).

Commentaire


Légende de droit au datif avec l’utilisation de D N (Dominus Noster) comme pour les Augustes (Constantin Ier et Licinius Ier). Exergue inhabituelle, marque de l’atelier de Lyon au moment de la réouverture. Ce type semble plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux. C’est la première fois que nous proposons un exemplaire à la vente.

Historique


CRISPUS

(1/04/317-09/326) Flavius Julius Crispus

César (317-326)

Crispus est le fils de Constantin et de Minervine. Né vers 300, il fut nommé césar en 317 avec Constantin II et Licinius II. Il fut accusé par sa belle-mère d'avoir voulu abuser d'elle, à tort ou à raison. Constantin, devant ces accusations, fit mettre son fils aîné à mort au début 326.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com