Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_267412 - CRÈTE - HIERAPYTNA Didrachme stéphanophore

CRÈTE - HIERAPYTNA Didrachme stéphanophore TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 1 200.00 €
Type : Didrachme stéphanophore
Date : c. 100-80 AC.
Nom de l'atelier/ville : Hierapytna, Crète
Métal : argent
Diamètre : 22,50 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 6,67 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et irrégulier, bien centré des deux côtés. Très beau portrait de la tête tourelée de Tyché. Joli revers à l’usure superficielle. Patine grise superficielle avec des reflets dorés. A été nettoyé anciennement
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Lanz 76, 18 mai 1996, n° 199 et de MONNAIES 51, n° 153

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête tourelée de Tyché à droite, les cheveux tombant sur la nuque ; grènetis circulaire perlé.

Revers


Description revers : Aigle debout à droite, les ailes déployées ; devant un palmier ; le tout dans une couronne de laurier.
Légende revers : IERAPU MENESQE/ (AS)T.
Traduction revers : (de Hierapytna/ Menesthenès).

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de la collection du Consul Eduard Friedrich Weber, Hirsch, 16 novembre 1908, p. 146, n° 2126, pl. XXVIII et que l’exemplaire de la collection Cyril Lockett (SNG. Lockett, n° 2567, pl. XLV) .Même coin de droit que l’exemplaire de Monnaies et Médailles, Bâle, 66, 22-23 octobre 1984, n° 136, pl. 10 et que l’exemplaire reproduit sur les planches de l’ouvrage de Svoronos sans indication dans le texte (Sv. pl. XVII, n° 20).

Historique


CRÈTE - HIERAPYTNA

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Hierapytna était située sur la partie sud de la côte orientale de la Crète dans le nome du Lassithi. À l'époque classique, la cité était la plus importante de la Crète orientale en continuelle rivalité avec Praisos. Au IIIe siècle la cité maritime était réputée pour ses actes de piraterie. Pendant la guerre crétoise, elle fut l'alliée de Philippe V de Macédoine avec les cités crétoises contre Rhodes. Hierapytna fut la dernière cité libre de la Crète au moment où elle fut conquise par les Romains en 67 avant J.-C. et fut alors supplantée par Gortyne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com