+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_128221 - CORPORATIONS Jeton octogonal Ar 31, commissaires-controleurs des bois à bâtir 1732

CORPORATIONS Jeton octogonal Ar 31, commissaires-controleurs des bois à bâtir TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2016)
Prix : 65.00 €
Type : Jeton octogonal Ar 31, commissaires-controleurs des bois à bâtir
Date : 1732
Métal : argent
Diamètre : 31 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 9,97 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD. XV. REX - CHRISTIANISS..
Description avers : Buste à droite de Louis XV, signé JCR en monogramme, type Guéant Prieur 556A.
Traduction avers : Louis XV, roi très chrétien.

Revers


Titulature revers : SENSU JUSTITIA REDDITUR OMNI ; À L'EXERGUE : COMMISS. CONTROL. DES BOIS A BATIR 1732.
Description revers : Minerve, assise de face, la main droite appuyée sur une règle. A sa droite, un temple. A gauche, niveau et équerre.
Traduction revers : La Justice retrouve tout son sens.

Commentaire


Ce jeton fait partie de la série des corporations. Contrairement aux jetons hexagonaux en frappe médaille qui se feront très fréquents à partir de la fin du règne de Louis XV, celui-ci est en frappe monnaie.

Historique


CORPORATIONS

Les corps ou corporations étaient des groupements de gens voués à l’exercice et à la défense des intérêts et privilèges d’un métier. À Paris, parmi ces corps, une hiérarchie n’avait pas tardé à se former avec d’une part les six "grands" corps, puis ensuite 127 corporations diverses. Parmi les six grands corps, le premier était celui des marchands drapiers et tisserands de laine. Les armoiries des six corps furent arrêtées en assemblée générale en 1629, et en accord avec la ville de Paris, chaque corps adopta les navires pour ses armes. Afin de se distinguer, chaque corps prit le nombre de navires correspondant à son ordre : un navire pour les drapiers, deux pour les épiciers, trois pour les merciers, quatre pour les pelletiers, cinq pour les bonnetiers, les orfèvres conservèrent leurs armes anciennes.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com