+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_128432 - CORPORATIONS Jeton Ar 28, officiers passeurs d’eau n.d.

CORPORATIONS Jeton Ar 28, officiers passeurs d’eau SUP+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2011)
Prix : 130.00 €
Type : Jeton Ar 28, officiers passeurs d’eau
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 28,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 8,53 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Peu ou pas de trace de manipulation. La patine foncée est de toute beauté

Avers


Titulature avers : LUDOV. XV. REX - CHRISTIANISS..
Description avers : Buste de Louis XV à droite, non signé, type Guéant Prieur 656B.
Traduction avers : Louis XV, roi très chrétien.

Revers


Titulature revers : À L'EXERGUE : OFFICIERS PASSEUR D'EAU.
Description revers : Armes de Paris.

Commentaire


Frappe médaille. Toute petite cassure de coin dans le champ à l’avers. Ce jeton fait partie de la série des Corporations, c’est très probablement une frappe postérieure mais néanmoins XVIIIe ou tout début XIXe. Ce sont les maîtres bateliers de Paris, dont les fonctions consistent à passer d'un rivage de la Seine à l'autre les passagers qui se présentent, leurs hardes, marchandises, etc... Ils furent érigés en titre d'office sous Louis XIV. et sont au nombre de vingt, y compris les deux syndics.
C’est cet exemplaire qui illustre le type dans le Guéant-Prieur.

Historique


CORPORATIONS

Les corps ou corporations étaient des groupements de gens voués à l’exercice et à la défense des intérêts et privilèges d’un métier. À Paris, parmi ces corps, une hiérarchie n’avait pas tardé à se former avec d’une part les six "grands" corps, puis ensuite 127 corporations diverses. Parmi les six grands corps, le premier était celui des marchands drapiers et tisserands de laine. Les armoiries des six corps furent arrêtées en assemblée générale en 1629, et en accord avec la ville de Paris, chaque corps adopta les navires pour ses armes. Afin de se distinguer, chaque corps prit le nombre de navires correspondant à son ordre : un navire pour les drapiers, deux pour les épiciers, trois pour les merciers, quatre pour les pelletiers, cinq pour les bonnetiers, les orfèvres conservèrent leurs armes anciennes.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com