Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_177415 - CONSTANCE II Centenionalis ou nummus

CONSTANCE II Centenionalis ou nummus SUP
250.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Centenionalis ou nummus
Date : 326
Nom de l'atelier/ville : Ticinum
Métal : cuivre
Diamètre : 17,50 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 2,42 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Officine : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan parfaitement centré des deux côtés. Très beau portrait. Joli revers de style fin. Patine marron foncé
Référence ouvrage :
C.- - RIC.- - F.- - Bikic-do- - TM.18/- - MRK.-

Avers


Titulature avers : FL IVL CONSTANTIVS N.
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Constance II César à gauche, vu de trois quarts en avant (A*1).
Traduction avers : "Flavius Iulius Constantius Nobilissimus”, (Flavien Jules Constance très noble).

Revers


Titulature revers : D N CONSTANTINI MAX AVG/ -|-// P(CROISSANT)T.
Description revers : Porte de camp surmontée de deux tourelles, au milieu, une étoile à huit rais.
Traduction revers : “Domini Nostri Constantini Maximo Augusti”, (À notre seigneur Constantin l’auguste le plus grand).

Commentaire


Poids très léger. Rubans de type aux extrémités bouletées. Hybride. Complètement inédit et non répertorié. Manque à tous les ouvrages consultés. De la plus insigne rareté. Sommes-nous en présence d’une monnaie hybride ou d’une imitation ? La monnaie semble de bon style pour une imitation. Nous sommes plutôt en présence d’un hybride avec un coin de droit pour un césar associé à un coin de revers très particulier pour l’atelier de Ticinum, réservé à Constantin Ier. Cependant, la légende du droit incomplète peut laisser planer le doute quant à l’imitation.

Historique


CONSTANCE II

(8/11/324-3/11/361) Flavius Julius Valerius Constantius

César (8/11/324-9/09/337)

Constance II, né le 7 août 318 à Sirmium, fut élevé au césarat le 8 novembre 324 à l'âge de six ans. En 337, après la mort de son père, c'est lui qui fait ou laisse assassiner la plus grande partie de sa famille collatérale, descendante de Constance Chlore et de Théodora. Seuls échappent au massacre Constance Galle et Julien.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x