+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v31_0667 - CONSTANCE GALLE Maiorina (MB, Æ 2)

CONSTANCE GALLE Maiorina (MB, Æ 2) SPL
MONNAIES 31 (2007)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 500.00 €
Prix réalisé : 300.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 300.00 €
Type : Maiorina (MB, Æ 2)
Date : 353-354
Nom de l'atelier/ville : Hellespont, Cyzique
Métal : cuivre
Diamètre : 23 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,84 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Officine : 5e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et épais, légèrement décentré au revers avec une petite faiblesse de frappe au droit sur la légende. Très beau portrait. Revers de haut relief. Patine grise avec des reflets métalliques mordorés. A conservé son brillant de frappe et une partie de son coupant d’origine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N FL CL CONSTANTIVS NOB CAES.
Description avers : Buste tête nue, drapé et cuirassé de Constance Galle à droite, vu de trois quarts en avant (A°).
Traduction avers : “Dominus Noster Flavius Claudius Constantius Nobilissimus Cæsar”, (Notre seigneur Flavien Claude Constance très noble césar).

Revers


Titulature revers : FEL TEMP - REPARATIO/ -|-// SMKB.
Description revers : Soldat casqué, vêtu militairement, tenant un bouclier sur le bras gauche et une haste de la main droite, terrassant un cavalier tombé au sol couché sur son cheval qui est tourné à gauche.
Traduction revers : “Felicitas Temporum Reparatio”, (Le retour des temps heureux).

Commentaire


Poids léger. Avec l’intégralité de son argenture superficielle. Sans marque dans le champ du revers (gamma). Semble complètement inédit et non répertorié. Manque à tous les ouvrages consultés.

Historique


CONSTANCE GALLE

(15/03/351- hiver 354) Flavius Claudius Julius Constantius Gallus

César (351-354)

Constance Galle fut nommé césar le 15 mars 351 pour répondre à l'usurpation de Magnence. Il épousa Constantia, la sœur de Constance II, et fut envoyé en Orient pour stabiliser la situation face aux Sassanides menaçants. Installé à Antioche, il se montra brutal et intransigeant. Devant la peur d'une révolte de l'Orient, Constance le rappela, le fit arrêter en Illyrie et décapiter à la fin de l'année 354.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com