+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fco_657941 - COLONIES FRANÇAISES - Charles X, pour la Martinique et la Guadeloupe 10 Centimes Charles X 1827 La Rochelle - H

COLONIES FRANÇAISES - Charles X, pour la Martinique et la Guadeloupe 10 Centimes Charles X 1827 La Rochelle - H TTB
60.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : 10 Centimes Charles X
Date : 1827
Nom de l'atelier/ville : La Rochelle - H
Quantité frappée : 300000
Métal : bronze
Diamètre : 30 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 18,82 g.
Tranche : cordonnée
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : CHARLES X ROI - DE FRANCE.
Description avers : portrait lauré à gauche de Charles X.

Revers


Titulature revers : COLONIES FRANÇAIS / 1827.
Description revers : inscriptions 10 / CENT. dans une couronne de laurier.

Commentaire


En 1827, les monnaies de 5 Centimes et 10 Centimes sont frappées pour utilisation à la Martinique et la Guadeloupe.

Historique


COLONIES FRANÇAISES - Charles X, pour la Martinique et la Guadeloupe

(1824-1830)

Initialement peuplée par les Arawaks puis par les Caraïbes, la Martinique est découverte en 1502 par Christophe Colomb lors de son quatrième voyage. En 1635, y est établie une première colonie au nom du Roi de France et de la Compagnie des Îles d'Amérique. L'extension des plantations conduit à l'éradication des populations autochtones Arawaks. Vers la moitié du XVIIe siècle, la crise du tabac ruine les petits planteurs blancs et installe durablement une économie basée sur la monoculture de la canne à sucre entre les mains de riches planteurs. Ceux-ci à la recherche d'une main d'oeuvre bon marché se tourne vers l'esclavage. Entre 1794 et 1802, puis entre 1809 et 1814, l'Île est occupée par les Anglais. En 1848, l'esclavage est aboli. Les planteurs ont alors recours à l'engagisme. Concurrencée par la production betteravière, cette mono-industrie est en crise à la fin du XIXe siècle. En 1902, , l'éruption de la montagne Pelée détruit entièrement la ville de Saint-Pierre faisant 30 000 morts. En 1946, l'Île devient un Département d'Outre-mer.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com