+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_219584 - CLAUDE II LE GOTHIQUE Antoninien

CLAUDE II LE GOTHIQUE Antoninien TTB
95.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Antoninien
Date : début
Date : 269
Nom de l'atelier/ville : Antioche
Métal : billon
Titre en millième : 100 ‰
Diamètre : 21,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,09 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 7e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, bien centré des deux côtés avec les grènetis visibles. Beau portrait inhabituel. Revers particulier. Patine noire
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de ROME XIII, n° 697

Avers


Titulature avers : IMP C CLAVDIVS AVG.
Description avers : Buste radié, drapé et cuirassé de Claude II à droite, vu de trois quarts en arrière (A2).
Traduction avers : “Imperator Caesar Claudius Augustus”, (L’empereur césar Claude auguste).

Revers


Titulature revers : SALV-S AVG // ..
Description revers : Apollon debout de face, regardant à gauche, tenant une branche de laurier de la main droite et une lyre de la gauche.
Traduction revers : “Salus Augusti”, (La Santé de l’auguste).

Commentaire


Rubans de type 3 aux extrméités bouletées. ptéryges à peine visibles sous le paludamentum.

Historique


CLAUDE II LE GOTHIQUE

(09/268-06-08/270) Marcus Aurelius Claudius

Claude II fut nommé maître de la Cavalerie après la défection d'Auréolus et fit partie du complot qui élimina Gallien. Ayant promis la vie sauve à Auréolus après la mort de Gallien, il le laissa néanmoins massacrer par ses troupes après la reddition de Milan. Claude II remporta une brillante victoire sur les Goths à Naissus en Mésie supérieure. Malheureusement, les vaincus propagèrent la peste parmi les vainqueurs et Claude en fut victime. Il fut divinisé après sa mort et un important monnayage de restitution fut frappé par Aurélien d'abord en 270, puis par Constantin Ier qui prétendait descendre de Claude II, au début du IVe siècle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com