+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v49_0533 - CLAUDE As, (MB, Æ 30)

CLAUDE As, (MB, Æ 30) SUP
MONNAIES 49 (2011)
Prix de départ : 450.00 €
Estimation : 1 500.00 €
Prix réalisé : 450.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 666.00 €
Type : As, (MB, Æ 30)
Date : 41
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : cuivre
Diamètre : 29,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 10,79 g.
Degré de rareté : INÉDIT
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de flan extrêmement large, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis visibles. Portrait magnifique de haut relief avec une petite usure superficielle. Joli revers. Belle patine vert émail et marron foncé

Avers


Titulature avers : TI. CLAVDIVS. CAESAR. AVG. IMP. P. M. TR. P.
Description avers : Tête nue de Claude à gauche (O°1).
Traduction avers : "Tiberius Claudius Cæsar Augustus Imperator Pontifex Maximus Tribunicia Potestas", (Tibère Claude césar auguste empereur grand pontife revêtu de la puissance tribunitienne).

Revers


Titulature revers : LIBERTAS - AVGVSTA/ S|C.
Description revers : Libertas (la Liberté) debout à droite, tenant un pileus dans la main droite et tendant la main gauche.
Traduction revers : "Libertas Augusta", (La Liberté auguste).

Commentaire


Légende ponctuée au droit à l’épigraphie très élégante. Portrait de joli style du début du règne. Exemplaire de qualité exceptionnelle qui ne semble et ne ressemble pas à une imitation. Légende de droit tout à fait énigmatique et inhabituelle avec IMP après AVG au lieu de la fin de légende. Ne pourrions-nous pas être en face d’une émission inaugurale de Claude frappée en 41. Semble complètement inédit et non recensé. Manque à tous les ouvrages consultés.

Historique


CLAUDE

(24/01/41-13/10/54) Tiberius Claudius Drusus

Claude est né en 10 avant J.-C. à Lyon. Devenu empereur par hasard, après l'assassinat de Caligula en 41, malgré des tares physiques, il est un grand empereur et un bon administrateur, mais il reste dominé par ses femmes et ses affranchis qui détiennent la réalité du pouvoir. En 50, après son mariage avec sa nièce, Agrippine, il adopte son fils Néron au détriment de Britannicus, son propre fils, né de l'union avec Messaline. Il meurt assassiné par Agrippine qui lui a servi un plat de champignons empoisonnés..

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com