+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_693328 - CILICIE - TARSE - SATRAPE PHARNABAZES Obole

CILICIE - TARSE - SATRAPE PHARNABAZES Obole SUP
250.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Obole
Date : c. 400-350 AC.
Nom de l'atelier/ville : Tarse, Cilicie
Métal : argent
Diamètre : 10,5 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 0,76 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Superbe exemplaire, idéalement centrée. Loup bien venu à la frappe. Monnaie finement détaillée. Patine grise

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Baaltars nu jusqu’à la ceinture assis à gauche sur un trône sans dossier, tenant de la main droite un épi et une grappe de raisin et un long sceptre de la main gauche.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Protomé de loup à droite, surmonté par un croissant dans un carré linéaire.

Commentaire


Au droit, Baaltars tient bien un épi ou une branche et pas un aigle ou une niké comme décrit dans certains ouvrages.

Historique


CILICIE - TARSE - SATRAPE PHARNABAZES

(379-374 avant J.-C.)

Dès 379 avant J.-C., Pharnabazes, satrape de Bithynie, avait été chargé de reconquérir l'Égypte qui s'était révoltée, sous la conduite de Nectanebo Ier (380-363 AC.), contre la domination perse. Datamès, satrape de Cappadoce, était chargé de le seconder pour le compte d'Artaxerxès II (404-359 AC.). Pour préparer cette expédition, des quantités considérables de métal furent monnayées à Tarse. D'abord frappées pour Pharnabazes entre 378 et 374, elles furent ensuite fabriquées pour Datamès, qui succède à Pharnabazes en 374 avant J.-C., entre 374 et 372. Après la mort de Pharnabazes, Datamès reçut un commandement très important : pratiquement toute l'Asie Mineure. Il ne tarda pas à se révolter contre l'autorité du Grand Roi. Datamès mourut en 362 avant J.-C..

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com