INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v08_0082 - CILICIE - TARSE - SATRAPE MAZAIOS Statère

CILICIE - TARSE - SATRAPE MAZAIOS Statère SUP
MONNAIES 8 (2000)
Prix de départ : 289.65 €
Estimation : 487.84 €
Prix réalisé : 304.90 €
Type : Statère
Date : c. 340 AC
Nom de l'atelier/ville : Cilicie, Tarse
Métal : argent
Diamètre : 24 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 10,58 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire parfaitement centré et de haut relief. La combinaison de différents monétaires semble inédite et non répertoriée / Revers magnifique
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : (BLTRZ, "BAAL TARZ" = BAALTARS) EN ARAMÉEN.
Description avers : Baaltars assis à gauche, tourné à gauche, tenant de la main droite un cep de vigne sur lequel est placé un aigle debout à droite et de la gauche, un sceptre long ; sous le trône, un monogramme.

Revers


Titulature revers : (MZDI, "MAZDAI" = MAZAIOS) EN ARAMÉEN.
Description revers : Lion attaquant un taureau et le dévorant ; à l'exergue, un symbole.

Commentaire


.
Le revers de ce statère rappelle les premières monnaies de Lydie, représentant un taureau et un lion affrontés. Ces deux animaux symbolisent aussi les principes masculin/féminin et l'opposition soleil/lune. Cet exemplaire présente une combinaison de monogrammes peu courante qui se rencontrent parfois sur la série suivante avec le lion dévorant un cerf, type qui sera imité par Ariarathès de Cappadoce dans les années 330/322 avant J.-C. Le symbole placé au revers n'est pas sans rappeler l'ankh qui se rencontre au revers des monnaies de Salamine de Chypre. D'après les travaux les plus récents, le Baaltars aurait inspiré le revers du monnayage d'Alexandre le Grand. Le monnayage du conquérant ne commencerait pas avant la prise de Tarse en 333 AC. et la bataille d'Issus.

Historique


CILICIE - TARSE - SATRAPE MAZAIOS

(361-334 avant J.-C.)

Mazaios eut un commandement important dans la seconde moitié du IVe siècle avant J.-C. sous les règnes d'Artaxerxès II (404-359), Artaxerxès III (359-338), Arsès (338-336) et enfin Darius III Codoman (336-330). Il fut satrape de Cilicie, puis après 351, gouverneur de Trans-Euphratesia. En 334, il fut remplacé par Arsamès. Lors de la prise de Tarse en 333 avant J.-C., Mazaios se rallia à Alexandre le Grand. Après la prise de Babylone en 331, il fut nommé gouverneur de la région et mourut en 328 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com