Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_449452 - CHERSONÈSE TAURIQUE - PANTICAPÉE Unité

CHERSONÈSE TAURIQUE - PANTICAPÉE Unité SUP
280.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité
Date : c. 280-250 AC.
Nom de l'atelier/ville : Panticapée, Chersonèse Taurique
Métal : cuivre
Diamètre : 18 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 3,65 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale et irrégulier, parfaitement centré des deux côtés. Belle tête de satyre. Revers bien venu à la frappe. Jolie patine marron foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête barbue de Silène (Satyre) à gauche, les cheveux longs flottant en arrière, la tempe ornée d’un petit animal (dauphin ?), couronnée de feuilles de vigne.

Revers


Description revers : Tête et cou de taureau à gauche.
Légende revers : P/A/N.
Traduction revers : (Panticapée).

Commentaire


Poids léger. Le satyre Silène était le compagnon de beuverie de Dionysos (Bacchus). Tête légèrement stylisée.

Historique


CHERSONÈSE TAURIQUE - PANTICAPÉE

(IVe-Ier siècle avant J.-C.)

Fondée au VIe siècle avant J.-C., Panticapée (Kertch) était une colonie de Milet, située à l'Ouest du Bosphore Cimmérien. La tête du satyre Pan orne les droits et constitue un jeu de mot avec le nom de la cité d'après la légende En fait, il s'agit de Silene. Avant de s'appeler Panticapée, la cité aurait porté le nom d'Apollonia. Le monnayage présente parfois des homotypies avec le monnayage d'Apollonia Pontica. La région de Panticapée était réputée pour ses immenses réserves d'or immortalisées par Hérodote (III, 116).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com