+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_209094 - CHARTRES ET LE PAYS CHARTRAIN Louis Guillard, évêque de Chartres n.d.

CHARTRES ET LE PAYS CHARTRAIN Louis Guillard, évêque de Chartres TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2011)
Prix : 290.00 €
Type : Louis Guillard, évêque de Chartres
Date : n.d.
Métal : laiton
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,98 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Peu d’usure mais gravure de faible relief, normale pour l’époque
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : VICTRIX. FORTUNE. PATIENTIA. *..
Description avers : Écu aux armes de Guillard posé sur une crosse et soutenu par deux aigles.
Traduction avers : (Une patience qui triomphe avec bonheur).

Revers


Titulature revers : +: PRO: LEGE: ET: GREGE: MORERE:.
Description revers : Un pélican dans son aire.
Traduction revers : (Mourir pour la loi et pour son nid).

Commentaire


Louis Guillard fut évêque élu de Tournai de 1513 à 1525 ; évêque de Chartes de 1525 à 1553 puis fut transféré à Châlon en 1553 et en 1560 à Senlis. Les armes de Guillard portent de gueules, à deux bourdons de pèlerins d’or posés en chevron, accompagné de trois monts d’argent. Louis et Charles Guillard, oncle et neveu, furent évêques de Chartres. Tous deux furent concernés par l'expansion de l'hérésie dans le diocèse. Le premier fut un administrateur ferme et publia en 1550 des statuts synodaux qui annonçaient déjà la Contre-Réforme. Son neveu Charles, qui le remplaça en 1553, fut accusé de complaisance envers les Réformés, bien que quelques bûchers aient marqué ses débuts. En 1572, il était devenu si détesté par les Chartrains, très attachés à l'orthodoxie, qu'il dut se démettre. Il n'y eut en revanche dans le diocèse aucune persécution liée à la Saint-Barthélémy.

Historique


CHARTRES ET LE PAYS CHARTRAIN

Capitale des Carnutes, Chartres devient par la suite Autricum. Siège d'un comté au Xe siècle, Chartres appartient à la maison de Blois puis à la maison de Châtillon et enfin elle est vendue à Philippe le Bel en 1286. Apanage, le comté est érigé en duché en 1528 au profit de Renée de France, duchesse de Ferrare. Henri IV y est sacré le 27 février 1594 dans la cathédrale. Sous Louis XIV, le duché de Chartres est donné à la maison d'Orléans dont l'héritier portera, jusque sous Louis-Philippe, le titre de duc de Chartres.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com