+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bry_524985 - CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON Douzain aux deux C, 2e type, lot de 2 ex. n.d. Ateliers divers

CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON Douzain aux deux C, 2e type, lot de 2 ex. n.d. Ateliers divers TB
160.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Douzain aux deux C, 2e type, lot de 2 ex.
Date : n.d. 
Nom de l'atelier/ville : Ateliers divers
Métal : billon
Titre en millième : 240 ‰
Diamètre : 25,5 mm
Axe des coins : 4 h.
Poids : 4,77 g.
Référence ouvrage :
Pedigree :
Ces exemplaires proviennent de la collection YLT

Avers


Titulature avers : CAROLVS. X. D. G. FRANCOR. REX (MG) - LETTRE D’ATELIER, (LÉGENDE COMMENÇANT À 6 HEURES).
Description avers : Écu de France couronné, accosté de deux C ; lettre d'atelier à la pointe.
Traduction avers : (Charles X, par la grâce de Dieu, roi des Francs).

Revers


Titulature revers : SIT. NOMEN. DNI. BENEDICT. (MILLÉSIME) (MM)..
Description revers : Croix échancrée, cantonnée aux 1 et 4 d'une couronne, aux 2 et 3 d'un lis.
Traduction revers : (Béni soit le nom du Seigneur).

Commentaire


Lot de deux douzains dans des états de conservation variant de TB à TB+ :
- Riom (O), 1594, 2,29g, 25 mm
- Lyon (D), 1593, 2,48g, 25,5 mm.

Historique


CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON

(02/08/1589-9/05/1590)

Charles X, oncle et parrain de Henri IV et cousin germain de François de Lorraine, était né en 1523. Cardinal et légat du pape en Avignon de 1565 à 1590, c'est lui qui avait béni le mariage de Marguerite de Valois et d'Henri IV à la veille de la Saint-Barthélemy. À la mort du duc d'Alençon, dernier frère d'Henri III, il fut reconnu par la Ligue et par Philippe II d'Espagne comme héritier présomptif de la couronne. Reconnu par Henri, en 1588, comme son plus proche parent, il fut arrêté à Blois le 23 décembre 1588 tandis qu'on assassinait les Guises. Il fut proclamé roi par les ligueurs après le meurtre d'Henri III le 2 août 1589 mais mourut prisonnier à Fontenay-le-Comte le 9 mai 1590.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com