Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_470798 - CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON Charles X, Cardinal de Bourbon, refrappe

CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON Charles X, Cardinal de Bourbon, refrappe SUP
120.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Charles X, Cardinal de Bourbon, refrappe
Date : 1590
Nom de l'atelier/ville : France
Métal : bronze
Diamètre : 42,5 mm
Graveur : REGNAULT Philippe (1590)
Poids : 37,5 g.
Tranche : lisse
Poinçon : sans poinçon
Commentaires sur l'état de conservation :
Bel exemplaire bombé. Patine marron hétérogène avec quelques taches à l’avers et des traces de manipulation. Restes de brillant autour des reliefs

Avers


Titulature avers : CAROLVS. DECIMVS. FRANCORVM. REX.
Description avers : Buste couronné à gauche de Charles X.

Revers


Titulature revers : IN. ARMIS. AVITA. ET. IVS..
Description revers : Couronne royale en plein champ.

Commentaire


Refrappe de la médaille de Philippe Regnault sans poinçon, probablement du XIXe siècle.
Cette médaille est référencée sous le n° 324 de l’ouvrage “Les me?dailleurs franc?ais du XVe sie?cle au milieu du XVIIe”. On la retrouve également dans l’ouvrage “Catalogue des coins du cabinet de la monnaie royale des médailles” du Cabinet de la Monnaie Royale des Médailles (PARIS), p.14 n°61.

Historique


CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON

(02/08/1589-9/05/1590)

Charles X, oncle et parrain de Henri IV et cousin germain de François de Lorraine, était né en 1523. Cardinal et légat du pape en Avignon de 1565 à 1590, c'est lui qui avait béni le mariage de Marguerite de Valois et d'Henri IV à la veille de la Saint-Barthélemy. À la mort du duc d'Alençon, dernier frère d'Henri III, il fut reconnu par la Ligue et par Philippe II d'Espagne comme héritier présomptif de la couronne. Reconnu par Henri, en 1588, comme son plus proche parent, il fut arrêté à Blois le 23 décembre 1588 tandis qu'on assassinait les Guises. Il fut proclamé roi par les ligueurs après le meurtre d'Henri III le 2 août 1589 mais mourut prisonnier à Fontenay-le-Comte le 9 mai 1590.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x