Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_254095 - CHAMPAGNE - COMTÉ DE SENS - RENAUD II Denier anonyme

CHAMPAGNE - COMTÉ DE SENS - RENAUD II Denier anonyme TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 250.00 €
Type : Denier anonyme
Date : c.1000-1031
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Sens
Métal : argent
Diamètre : 23 mm
Poids : 1,50 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce denier est frappé sur un flan large et légèrement irrégulier. Exemplaire recouvert d’une patine foncée et présentant quelques faiblesses de frappe
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + SENONSE C.I.
Description avers : Croix aux bras pointés.
Traduction avers : (Cité de Sens).

Revers


Titulature revers : DEUX CROISETTES.
Description revers : Croix.

Commentaire


Variété avec SENONSE C.I au lieu de SENONES CIVITS.

Historique


CHAMPAGNE - COMTÉ DE SENS - RENAUD II

(1012-1052)

Le monnayage féodal de Sens est à redater complètement grâce aux travaux de F. Dumas sur le trésor de Fécamp (DyI.137). Le monnayage de Sens aurait pu inspirer celui d'Auxerre et non le contraire. Il débuterait dans le premier quart du Xe siècle par les comtes Fromond (941-951) et Renaud le Vieux (951-991). Le comte fut souvent en conflit avec l'archevêque ; c'est le cas de Renaud Ier avec Archembaud (959-968) et surtout avec son successeur Seguin (977-999). Renaud II porta atteinte à l'autorité épiscopale au début de son règne. Robert II le Pieux (996-1031) soutînt l'évêque contre le comte et en 1015, confisqua le comté. Henri Ier y monnaya et à la mort de Renaud II en 1055, le comté fut rattaché au royaume. Sens, en termes de hiérarchie ecclésiastique, avait le pas sur Paris jusqu'au XVIIe siècle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com