+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_089692 - CHAMBRES DES COMPTES CHAMBRE DES COMPTES DU ROI n.d.

CHAMBRES DES COMPTES CHAMBRE DES COMPTES DU ROI TTB
Prix : 65.00 €
Type : CHAMBRE DES COMPTES DU ROI
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Paris
Métal : bronze
Diamètre : 26,00 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 2,40 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire avec une légère patine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + GETES : ENTEDES : AV : COPTE : SIGNE ; PONCTUATION PAR TROIS POINTS SUPERPOSÉS.
Description avers : Écu carré, à quatre fleurs de lis et cantonné de quatre tiercefeuilles.

Revers


Titulature revers : + VRS : DE LA CHABRE : DES : COPTES ; PONCTUATION PAR TROIS POINTS SUPERPOSÉS.
Description revers : Croix fleurdelisée, dans un quadrilobe fleurdelisé cantonné de quatre tiercefeuilles.

Commentaire


Le terme seigneurs ne désigne pas les officiers de la chambre ; il doit être pris ici au sens large de Messeigneurs pour désigner les clercs comptables et le personnel ordinaire, ce que le décor " banalisé " confirme. Jeton de la chambre des comptes du Roi, à Paris. Jeton exécuté par un graveur de l’atelier monétaire de Tournai. Le conseil adressé aux “Seigneurs de la chambre des comptes” situe clairement ce jeton qui peut être daté, compte tenu de son style, vers le milieu du XVe siècle. C’est l’écu carré de l’avers que l’on retrouve imité sur les séries banalisées des jetons de Tournai, ainsi que les tiercefeuilles. Ces motifs seront imités un peu plus tard à Nuremberg. Ce jeton serait ainsi le modèle des séries tournaisiennes ultérieures.

Historique


CHAMBRES DES COMPTES

Comme le Conseil du roi, la Chambre des comptes est un démembrement de l'ancienne cour le roi, dans la partie chargée de surveiller le domaine royal, la manutention des finances et la vérification des comptes des agents du roi. Son rôle consistait à enregistrer les édits et déclarations concernant le domaine, les lettres d'annoblissement, de naturalisation, les pensions, etc. Elle enregistrait aussi les contrats de mariage de la famille royale, les traités de paix. La Chambre des comptes avait juridiction civile et criminelle sur ses propres officiers et sur les délits commis dans son enceinte près de la Sainte-Chapelle. Elle étendait sa juridiction à tout le royaume sur certains domaines (guerre, marine, colonies, Trésor royal, ponts et chaussées, etc.) mais les Chambres des comptes provinciales soustrayait à sa juridiction certaines comptabilités. La Chambre des comptes se vantait d'être la plus ancienne du royaume, avant le Parlement. Ses officiers jouissaient d'importants privilèges : noblesse, titre de conseillers du roi, franc-salé, exemptions de tailles, corvées, etc.
De très nombreuses régions, villes et administrations avaient leur Chambre des Comptes propre, et les émissions de jetons furent nombreuses, avant tout pour être utilisés aux comptes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com