+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 89-45903 - fjt_059578 - CHAMBRE DES COMPTES DE DIJON Jeton CU 26, Henri II n.d.

CHAMBRE DES COMPTES DE DIJON Jeton CU 26, Henri II  TB
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 95 €
Prix : 44 €
Offre maximum : 45 €
Fin de la vente : 29 décembre 2014 18:38:30
participants : 5 participants
Type : Jeton CU 26, Henri II
Date : n.d.
Métal : cuivre
Diamètre : 26 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 2,96 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : PRO GENTIBVS COMPOTORVM.
Description avers : Monogramme d’Henri II et de Catherine couronné, sur un croissant et entre deux lis.

Revers


Titulature revers : DNI. NOSTRI. REGIS DIVIONI.
Description revers : Armes entourées du collier de l’ordre de Saint-Michel et couronnées.

Historique


CHAMBRE DES COMPTES DE DIJON

La Chambre des comptes existait déjà du temps des rois de Bourgogne. En 1319, elle se sédentarise et devient la seconde du royaume sur le modèle de celle de Paris. Pour son service, des jetons sont fabriqués dès le début du XVe siècle. La Chambre gagne des fonds du versement des épices et des "buvettes". Ces fonds sont consacrés au XVIIe siècle à faire des jetons qui sont ensuite distribués aux présidents, maîtres et gens du roi, conveneurs et auditeurs, greffier et receveur des épices sous forme de bourse ou de demi-bourse.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com