+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_459089 - CHALON-SUR-SAÔNE (CABILONNUM) - Saône-et-Loire Denier à la croix

CHALON-SUR-SAÔNE (CABILONNUM) - Saône-et-Loire Denier à la croix TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2018)
Prix : 220.00 €
Type : Denier à la croix
Date : VIIIe siècle
Nom de l'atelier/ville : 71 - Chalon-sur-Saône
Métal : argent
Diamètre : 11 mm
Poids : 1,25 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Denier sur un flan court et irrégulier, mais avec des types bien identifiables. Fine patine grise
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LÉGENDE INDÉTERMINÉE.
Description avers : Croix à six branches dans un grènetis ; légende autour.

Revers


Titulature revers : CA-BIL-ON-NO.
Description revers : Croix cantonnée d’un globule dans chaque canton ; légende en quatre parties.

Commentaire


Il est rare que la légende CA BIL ON NO puisse être lue complètement au revers. Sur cet exemplaire la légende de droit est assez largement hors flan.

Historique


CHALON - SUR - SAÔNE (CABILONNUM)

(VIIe siècle)

Le royaume burgonde fut annexé au royaume Franc après la victoire d'Autun en 534. La Bourgogne possède un monarque indépendant jusqu'en 613 à la mort de Thierry II. Après l'assassinat de Sigebert II en 613 par Clotaire II, la Bourgogne est agrégée au royaume de Neustrie. Saint-Léger, évêque d'Autun (616-678), fut maire du Palais. Le gouvernement royal est assuré par le palais qui est plus une institution qu'un lieu. Il y a trois capitales : Paris (Neustrie), Metz (Austrasie) et Chalon-sur-Saône (Bourgogne). Il y a toujours un palais qui continue de fonctionner après que Clotaire II ait rétabli l'unité. Le palais est un symbole de l'autonomie du royaume. Clotaire II gouverne à partir de Paris mais il y a toujours un palais à Metz et à Chalon. Le monnayage d'or de Chalon-sur-Saône fut certainement le plus abondant de l'époque mérovingienne.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com