Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_0856 - CALÈTES (Pays de Caux) Hémistatère aux trois lances

CALÈTES (Pays de Caux) Hémistatère aux trois lances TTB
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 750.00 €
Estimation : 1 500.00 €
Prix réalisé : 1 015.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 1 260.00 €
Type : Hémistatère aux trois lances
Date : Ier siècle avant J.-C.
Métal : électrum
Diamètre : 16,5 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 3,47 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire bien centré, mais d'une frappe un peu molle. Le métal est assez pâle, avec un défaut de fabrication du flan devant le profil. Faiblesse de frappe sur l'aurige au revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête d’Apollon laurée à droite, chevelure flamboyante.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval sanglé bondissant à droite, l'aurige sur la croupe tient une lance à l'extrémité flammée ; une deuxième lance à gauche entre les jambes et une troisième devant le cheval, avec la hampe ondulée ; une ligne d'exergue au-dessus d'une pseudo légende décorative.

Commentaire


Selon L.-P. Delestrée, cette série d’hémistatère et de quarts de statères proviendrait des environs de Fécamp, sur le littoral des Calètes (pays de Caux), cf. RN 2001.

Historique


CALÈTES (Pays de Caux)

(IIIe - IIe siècle avant J.-C.)

Les Calètes, peuple de la Belgique, étaient parfois considérés comme des Armoricains. Ils occupaient une partie de l'actuel département de la Seine-Maritime avec les pays de Caux et de Bray. Ils avaient pour voisins les Véliocasses, les Bellovaques dont ils étaient clients et les Ambiens. Les Calètes auraient fourni un contingent de dix mille hommes à la coalition belge sous la conduite des Bellovaques en 57 avant J.-C. En 52 avant J.-C., ils participèrent avec les sept peuples armoricains à l'envoi de vingt mille hommes pour l'armée de secours, destinée à délivrer Alésia. En 51 avant J.-C., ils prenaient part à la révolte des peuples belges, menée par les Bellovaques. Deux de leurs principaux oppida se trouvaient à Bracquemont et à Fécamp. À l'époque romaine, leur capitale était Juliobona, Lillebonne. César (BG. II, 4 ; VII, 75 ; VIII, 8). Strabon (G. IV, 1) ; Pline (HN. IV, 107). Ptolémée (G. II, 8). Kruta : 70.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com