Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v34_0005 - CALABRE - TARENTE Nomos, statère ou didrachme

CALABRE - TARENTE Nomos, statère ou didrachme TTB+
MONNAIES 34 (2008)
Prix de départ : 480.00 €
Estimation : 850.00 €
lot invendu
Type : Nomos, statère ou didrachme
Date : c. 340-332 AC.
Nom de l'atelier/ville : Tarente
Métal : argent
Diamètre : 22 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 7,46 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, irrégulier, légèrement décentré au revers sur la tête de Taras avec des sujets de haut relief où les détails des musculatures des deux héros sont bien détaillés. Magnifique patine de médaillier avec des reflets mordorés. Au revers, l’ethnique est hors champ. Une rayure derrière Taras
Référence ouvrage :
V.558 var. - Côte- - ANS.973 var. - MIAMG.1412 (R) (900€) - HN. Italy896 var. - SNG. France 6./1713 var

Avers


Description avers : Cavalier galopant à droite, armé de deux javelines et d'un bouclier de la main gauche, brandissant une javeline de la main droite.
Légende avers : L/ C// KAL/ N.

Revers


Description revers : Taras nu, chevauchant un dauphin à droite, tenant un casque à cimier de la main gauche et étendant la main droite.
Légende revers : [TARAS]/ KAL.
Traduction revers : (Tarente).

Commentaire


Ce nomos est une variante du type Vlasto n° 558, pl. XVIII. Au droit, nous lisons bien KAL et non pas KAN, comme mentionné dans l’ouvrage de Vlasto. Trace de cassure de coin perceptible dans la légende au droit.

Historique


CALABRE - TARENTE

(344-334 avant J.-C.)

Archidamos III stratège, roi de Sparte (344-338 avant J.-C.)

Tarente, fondée vers 706 avant J.-C. par les Parthénopéens était la seule colonie de Sparte. D'après la mythologie, Taras était le fils de Poséidon et de la nymphe Satyra. Il fut sauvé lors d'un naufrage par un dauphin qui le déposa près de la future Cité. La légende TARAS désigne la ville. Tarente dut lutter contre les Lucaniens et fit appel en 345 avant J.-C. à Archidamos, roi de Sparte. Ce dernier essaya de contenir la progression des tribus lucaniennes. Malheureusement, Archidamos fut battu et tué à la bataille de Mandurias en 338 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com