VOTRE SITE CGB.FR CONTINUE À VOUS LIVRER !
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v34_0030 - BRUTTIUM - TÉRINA Nomos, statère ou didrachme

BRUTTIUM - TÉRINA Nomos, statère ou didrachme TB+
MONNAIES 34 (2008)
Prix de départ : 350.00 €
Estimation : 700.00 €
lot invendu
Type : Nomos, statère ou didrachme
Date : c. 425-400 AC.
Nom de l'atelier/ville : Térina
Métal : argent
Diamètre : 21,5 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 7,45 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large, ovale. Frappé avec un coin légèrement usé. Usure importante, mais exemplaire de bonne facture. Frappé avec un coin mou au revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES XXV, n° 18 et de MONNAIES 29, n° 5

Avers


Titulature avers : LÉGENDE RÉTROGRADE.
Description avers : Tête de la nymphe Terina à gauche, les cheveux tirés en arrière et retenus par un bandeau orné avec collier et boucle d’oreille.
Légende avers : TER-[NA]ION/P.
Traduction avers : (De Térina).

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Niké assise à gauche sur un cippe carré, les ailes repliées, nue jusqu’à la ceinture, tenant du bout de la main droite un caducée posé verticalement.
Légende revers : P.

Commentaire


Même coin de droit que les exemplaires de l’American Numismatic Society (ANS. 826-827). Semble de même coin de revers que l’exemplaire (ANS. 826).

Historique


BRUTTIUM - TÉRINA

(Ve - IVe siècle avant J.-C.)

Térina, fondée au VIe siècle avant J.-C. était une colonie de Crotone, située sur la mer tyrrhénienne, sur la côte occidentale du Bruttium. Elle fut conquise par les Bruttiens en 356 avant J.-C., puis libérée par Alexandre le Molosse, roi d'Épire entre 334 et 330 avant J.-C. avant de passer sous la domination romaine après la chute de Tarente en 272 avant J.-C. La ville fut totalement détruite au cours de la deuxième guerre Punique par Hannibal en 203 avant J.-C.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com