Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v18_0018 - BRUTTIUM - LOCRES Nomos, statère ou didrachme

BRUTTIUM - LOCRES Nomos, statère ou didrachme SUP
MONNAIES 18 (2003)
Prix de départ : 1 500.00 €
Estimation : 2 500.00 €
Prix réalisé : 1 850.00 €
Nombres d'offres : 4
Offre maximum : 1 850.00 €
Type : Nomos, statère ou didrachme
Date : c. 334-330 AC.
Nom de l'atelier/ville : Locres
Métal : argent
Diamètre : 22 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 7,76 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire parfaitement centré des deux côtés, finement patiné. Portrait de toute beauté avec une élégante chevelure. Revers saisissant, emprunté au monnayage d’Agrigente
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient des ventes Bourgey, collection G., 14-16 mai 1914, n° 86 et collection X, 5 décembre 1932, n° 60 et de la collection Deglatigny, Feuardent, 16 et 17 novembre 1937, n° 29 (adjugé 1850 francs +20% frais)

Avers


Description avers : Tête laurée de Zeus à droite.
Légende avers : LOKRON.

Revers


Description revers : Aigle, les ailes déployées attaquant un lièvre à gauche, derrière, un foudre dans le champ.

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de la collection Jameson (n° 443).

Historique


BRUTTIUM - LOCRES

(IVe siècle avant J.-C.)

Alexandre le Molosse, roi d'Épire (342-330 avant J.-C.)

Lokroi Epizephyrioi (Locres) fut fondée en 690 avant J.-C. par des colons locriens et opontiens. La cité, alliée de Syracuse, tomba sous la domination de Denys Ier en 388 avant J.-C. La cité ne recouvra son autonomie qu'en 346 avant J.-C., date à laquelle débute son monnayage. Son territoire était l'un des plus vastes de la Grande-Grèce, donc vulnérable. Les Locriens firent appel à Alexandre le Molosse, roi d'Épire pour qu'il intervienne en Italie du Sud contre les tribus lucaniennes et les Brettiens. Alexandre, installé à Locres, mena plusieurs offensives avant de trouver la mort en 330 avant J.-C. à Pandosia. Lors de l'intervention de Pyrrhus, à partir de 280 avant J.-C., en Italie du Sud à la demande de Tarente, Locres se retrouva être le quartier général du roi épirote. Mais après le départ du roi en 277 avant J.-C., les Locriens entrèrent dans l'alliance romaine en aidant à chasser la garnison grecque. Pendant la deuxième guerre Punique, Locres ouvrit ses portes à Hannibal en 216 avant J.-C. après le désastre de Cannes et fut l'un des principaux ports de ravitaillement des Carthaginois. La ville fut finalement prise par Scipion en 205 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com