+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v28_0786 - BREUILAUFA (BARACILLVM) (Haute-Vienne) Triens, MODERATVS monétaire

BREUILAUFA (BARACILLVM) (Haute-Vienne) Triens, MODERATVS monétaire TTB
MONNAIES 28 (2007)
Prix de départ : 1 500.00 €
Estimation : 2 800.00 €
Prix réalisé : 1 890.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 1 890.00 €
Type : Triens, MODERATVS monétaire
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : BREUILAUFA
Métal : or
Diamètre : 11,9 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 1,20 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Beau petit triens sur un flan un peu court, mais centré avec une bonne partie des légendes lisible. Droit un peu mou, avec des concrétions sombres par endroits. Un coup sur la tranche est à signaler à 3 heures
Référence ouvrage :
Pedigree :
Ce triens ressemble étrangement à celui de la collection du comte X. D., repris sous le n° 782 du Belfort. Il semblerait qu'il s'agisse de cette monnaie gravée à la fin du XIXe siècle pour illustrer le Belfort

Avers


Titulature avers : + BERECILLO.
Description avers : Buste diadémé à droite ; légende autour.

Revers


Titulature revers : + MODERATVS MO.
Description revers : Croix latine pâtée, sur la croisette initiale de la légende.

Commentaire


Cet exemplaire s'inscrit dans la série de triens de MODERATVS ; c'est le seul qui précise la fonction de monétaire, sous la forme abrégée MO.
Ce MODERATVS est le principal monétaire pour Breuilaufa, avec neuf triens répertoriés dans le Belfort. Les autres triens connus pour Breuilaufa sont BEBO, FRIVLFVS, AEGVLFVS et (...)OALPO(...) chacun avec un seul type de triens. Les neuf triens de MODERATVS sont assez homogène, avec la légende BARACILLO plus ou moins dégénérée et sa signature, notre triens étant le seul (B. 782) à préciser MO à la fin de la légende.
Les doutes émis par M. Prou sont à relativiser ; la série est homogène et les triens de notre monétaire ont une cohérence d'ensemble, même si le toponyme est indiqué BARACILLO, BRICILLO ou BERECILLO. La légende de droit BARACILLO est majoritaire pour les triens de Moderatvs, mais elle est aussi attestée pour celui d'Aegvlfvs.

Historique


BREUILAUFA (BARACILLVM) (Haute-Vienne)

VIIe - VIIIe siècle

Baracillvm n'est plus qu'un petit village du Nord de la Haute-Vienne. Le nom Breuilaufa vient du breuil aux fées, soit la forêt aux fées. On raconte que deux paysans ont vu un soir des fées dans la forêt de la commune. L'origine du village est ancienne, au moins proto-historique, avec "Le trapèze de Breuilaufa" ; quatre dolmens, remarquables par leur disposition. Apparemment peu de vestiges mérovingiens sont connus pour cette localité. On peut y voir une église romane, principalement connue pour sa statue en or de la Vierge à l’Enfant (actuellement en exposition au Musée Municipal de Limoges), ainsi qu’une commanderie des Templiers partiellement restaurée. L'attribution de monnaies mérovingiennes à Breuilaufa aurait été proposée par Deloche.
M. Prou est moins affirmatif, s'agit-il de cette localité que Grégoire de Tours "appelle Bricilonno, et qui jusqu'ici n'a pu être identifiée. Ce qui autorise à faire cette hypothèse, c'est que les n° 2039 et 2030 portent BRICILLOO qui peut avoir été gravée pour BRICILLINO en supposant l'oubli, assez fréquent sur les monnaies mérovingiennes, du signe abréviatif", page 422-423.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com