VOTRE SITE CGB.FR CONTINUE À VOUS LIVRER !
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v15_1395 - BRETAGNE - DUROTRIGES Statère de billon, “Durotrigan E”

BRETAGNE - DUROTRIGES Statère de billon, “Durotrigan E” TB+/TTB
MONNAIES 15 (2002)
Prix de départ : 90.00 €
Estimation : 180.00 €
lot invendu
Type : Statère de billon, “Durotrigan E”
Date : c. 60 AC. - 20 AD.
Métal : billon
Diamètre : 18 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 3,82 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire frappé sur un flan légèrement concave au revers
Référence ouvrage :
LT.9507 - M.317 - VA.1237 /1 - BIAC.2641 - S.367

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Restes de tête humaine laurée à droite.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval, la tête en forme de cadenas debout à gauche ; au-dessus, douze globules.

Commentaire


Les traits du dessin des deux côtés sont de plus en plus grossiers et schématiques.

Historique


BRETAGNE - DUROTRIGES

(Ier siècle avant J.-C. - Ier siècle après J.-C)

Les Durotriges occupaient les territoires qui correspondent au Dorset actuel ainsi qu'une partie du Somerset, du Wiltshire et du West-Hampshire, voisins des Atrébates et Regni. L'Avon constituait la frontière orientale de leur royaume. Les Durotriges étaient séparés au nord des Dobunni par la plaine de Salisbury. Les noms des rois des Durotriges ne nous sont pas parvenus. Ils entretenaient des relations commerciales avec leurs voisins armoricains et étaient d'excellents marins. Après la défaite Vénètes de 57 avant J.-C., ils se retrouvèrent isolés et les relations avec le Continent furent interrompues. Ils résistèrent farouchement à l'invasion romaine. (Kruta : 589).

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com