INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL TOUS LES JOURS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v16_1913 - Boîte originale de travail de la commission monétaire de 1959 pour la création des types du Nouveau Franc n.d.

Boîte originale de travail de la commission monétaire de 1959 pour la création des types du Nouveau Franc n.d.   SPL
MONNAIES 16 (2002)
Prix de départ : 1 450.00 €
Estimation : 3 000.00 €
Prix réalisé : 4 000.00 €
Nombres d'offres : 6
Offre maximum : 5 011.00 €
Type : Boîte originale de travail de la commission monétaire de 1959 pour la création des types du Nouveau Franc
Date : n.d.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Les essais de frappe sont SPL mais le cuir de la boîte est un peu passé et défraîchi

Avers


Description avers : Luxueuse boîte de présentation doublée en cuir, l’intérieur en velours vert avec des emplacements en creux pour les monnaies, portant en lettres dorées sur le plat extérieur “CARACTÉRISTIQUES DES MONNAIES”. Elle contient des flans monétaires, marqués à l’avers “MONNAIE DE PARIS” et les différents monétaires “chouette” et “corne d’abondance” et au revers “ESSAI DE FRAPPE”, aux caractéristiques suivantes : a) 16,5 mm, aluminium, 0,65 g, tranche lisse, module de la 1 centime F.106 (un essai en aluminium cité dans le Gadoury 1989 en 16 mm). b) 19 mm, aluminium, 0,93 g, tranche lisse, module de la 5 centimes F.124, (aucun essai en aluminium cité dans le Gadoury 1989 ni en 2 centimes, ni en 5 centimes) mais nous connaissons une pré-série de 2 centimes Épi sur flan de 5 centimes en aluminium de 19 mm et 0,92 g publiée dans MONNAIES IV sous le n° 1755 qui correspond parfaitement : cet essai de fappe est donc celui d’une deux centimes F.111. c) 17,5 mm, bronze-aluminium ou cupro-aluminium, 2,17 g, tranche lisse, probablement module de 5 centimes F.125 (qui mesure 17 mm et non pas 17,5 mm). d) un emplacement vide en creux, prévu pour un diamètre de 20 mm, emplacement possible d’un flan de 10 centimes F.144. e) 22,5 mm, bronze-aluminium ou cupro-aluminium, 4,00 g, tranche lisse, probablement module de 20 centimes F.156 (qui mesure 23,5 mm et non pas 22,5 mm). f) 21 mm, nickel, 3,70 g, tranche striée, probablement module du 1/2 franc F.198 (qui mesure 19,5 mm et non pas 21 mm). g) un emplacement vide en creux, prévu pour un diamètre de 24 mm, emplacement possible d’un flan de 1 franc F.226. h) 26 mm, argent, 8,73 g, tranche striée, probablement module de la 2 francs frappée en essai en 1959 (qui mesure 27 mm et non pas 26 mm) cet essai de frappe est référencé en nickel à 7,5g et 26,5 mm dans le Gadoury 1989 sous le numéro 541 et daté de 1977. Notre boîte prouve que son exemplaire date manifestement de la 2 francs de 1959 et non pas de celle de 1977. i) 29 mm, argent, 12,17 g, tranche striée, module de la 5 francs Semeuse F.340. Un seul de ces essais de frappe est répertorié dans le Gadoury 1989, le module de 2 francs .

Revers


Commentaire


De la même manière que l’étude d’un trésor, par le simple fait que des monnaies sont groupées selon une logique d’origine, permet de comprendre mieux la structure des émissions que la simple observation des mêmes monnaies isolées, l’étude de cette boîte fait vraiment avancer nos connaissances sur les projets monétaires qui ont accompagné le Nouveau Franc. Elle nous permet de corriger des erreurs de classement commises dans la vente des mêmes Frappes d’Essai dans la collection Kolsky, MONNAIES VI et de changer la datation de la frappe d’essai de 2 francs, référencée par Victor Gadoury sous le n°541.
Cette boîte doit être la première qui fut remise à la Commission Monétaire en 1959 et les choix définitifs (métal des 1 et 5 centimes, existence de la 2 francs, diamètres définitifs des 5, 10 et 20 centimes, création d’une 50 centimes “intérimaire” , choix des tranches définitives avec 5 francs en LEF et striures larges sur les 1 et 2 francs). La boîte récapitulative “finale” fut celle vendue dans MONNAIES IV, numéro 1753, qui comportait neuf pièces dans leurs versions “définitives” et fut certainement distribuée en 1962 (manque la 5 centimes Lagriffoul dont un essai de frappe se trouve pourtant dans notre boîte (c). On constate que la 2 centimes et la 2 francs qui ne furent finalement pas fabriquées se trouvent néanmoins tant dans la boîte d’essais de frappe “initiale” que dans la boîte d’hommage “définitive”..

Historique


CINQUIÈME RÉPUBLIQUE

(depuis le 08/01/1959)

La Cinquième République, dont la constitution a été approuvée par référendum le 28 septembre 1958 par plus de 79 % des Français, ne débute officiellement qu'avec l'installation du général de Gaulle comme président le 8 janvier 1959. La constitution est modifiée le 28 octobre 1962 par référendum où une majorité de 62 % des voix approuve l'élection du président de la République au suffrage universel direct. Les différents présidents de la Ve République sont Charles de Gaulle (8/01/1959 - 27/04/1969, retrait et Alain Poher devient président par intérim), Georges Pompidou (15/06/1969 - 2/04/1974, décédé, Alain Poher devient président par intérim), Valéry Giscard d'Estaing (19/05/1974 - 21/05/1981), François Mitterrand (21/05/1981 - 7/05/1995), Jacques Chirac (7/05/1995 - 16/05/2007) , Nicolas Sarkozy (16/05/2007 - 15/05/2012), François Hollande (15/05/2012 - 14/05/2017) et Emmanuel Macron (14/05/2017 - ).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com