Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v36_0152 - BITHYNIE - ROYAUME DE BITHYNIE - SOCRATE CHRESTOS Tétradrachme

BITHYNIE - ROYAUME DE BITHYNIE - SOCRATE CHRESTOS Tétradrachme TTB+
MONNAIES 36 (2008)
Prix de départ : 550.00 €
Estimation : 950.00 €
Prix réalisé : 550.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 712.00 €
Type : Tétradrachme
Date : an 208
Nom de l'atelier/ville : Bithynie, Nicomédie .
Métal : argent
Diamètre : 29,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 16,36 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Magnifique portrait sur un flan large et complet des deux côtés avec une extraordinaire patine de médaillier grise. Flan légèrement irrégulier. Revers de joli style
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES 32, n° 41

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête diadémée du roi Nicomède II à droite.

Revers


Description revers : Zeus nu jusqu’à la ceinture, barbu debout à gauche, tenant un sceptre long de main gauche et couronnant le nom de Nicomède de la main droite ; dans le champ à gauche, un petit aigle debout à gauche sur un foudre.
Légende revers : BASILEWS/ EPIFANOUS/ NIKOMHDOU/ HS/ EDU.

Commentaire


Nouvelle combinaison de coins. Portrait stylisé. Émission très intéressante rendue par F. de Callataÿ à Socrate Chrestos demi-frère de Nicomède IV et usurpateur du trône de Bithynie, finalement éliminé par Mithridate VI Eupator du Pont.

Historique


BITHYNIE - ROYAUME DE BITHYNIE - SOCRATE CHRESTOS

(93-92 - 89-88 avant J.-C.)

Nicomède IV succéda à son père Nicomède III. Il dut faire face à l'usurpation de son demi-frère Socrate Chrestos entre 93-92 et 89-88 avant J.-C. soutenu par Mithridate VI Eupator (120-63 avant J.-C.). En réalité, avec le soutien des Bithyniens, Socrate Chrestos s'est emparé deux fois du trône, la seconde après la victoire pontique de l'Amnias à l'été 89 avant J.-C. qui obligea Nicomède IV à s'enfuir et à aller demander de l'aide à Rome. Finalement l'usurpateur fut éliminé à l'automne 88 avant J.-C. par son protecteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com