Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_427764 - BÉOTIE - LIGUE BÉOTIENNE Demi-statère

BÉOTIE - LIGUE BÉOTIENNE Demi-statère TTB+
550.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Demi-statère
Date : c. 225-171 AC.
Nom de l'atelier/ville : Thèbes
Métal : argent
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 5,09 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan bien centré. Belle tête de Poséidon. Joli revers de style fin. Patine de collection ancienne avec des reflets dorés
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire a été acquis en juin 1986 et provient d’Art Antique (J.-P. Kimmel)

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée de Poséidon à droite ; grènetis circulaire permé.

Revers


Description revers : Niké, debout à gauche, tenant une couronne de la main droite et la stylis de la gauche.
Légende revers : BOIWTWN/ (AN).
Traduction revers : (Des Béotiens).

Commentaire


Sur notre exemplaire, le monogramme est légèrement différent et ne semble pas aussi complet que celui décrit dans le catalogue du British Museum (BMC 99).

Historique


BÉOTIE - LIGUE BÉOTIENNE

(225-171 avant J.-C.)

Thèbes avait été rasée par Alexandre le Grand en 335 avant J.-C. et ses habitants massacrés ou vendus comme esclaves. Thèbes est reconstruite en 316 avant J.-C. par Cassandre, sous contrôle macédonien. Démétrius Poliorcète s'est emparé en 291 avant J.-C. de la ville qui recouvre son indépendance à la chute de l'épigone en 288 avant J.-C. La fabrication monétaire reprend en 221 avant J.-C. Thèbes devient la capitale de la Ligue Béotienne, formée après la proclamation des cités grecques en 196 avant J.-C. à Corinthe par Flaminius. La Ligue disparaît quand la Béotie est intégrée et devient une province romaine (Achaïe).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com