+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_461622 - BELGIQUE - ROYAUME DE BELGIQUE - LÉOPOLD Ier Médaille d’hommage à Charles Niélon

BELGIQUE - ROYAUME DE BELGIQUE - LÉOPOLD Ier Médaille d’hommage à Charles Niélon TTB+
75.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille d’hommage à Charles Niélon
Date : 1833
Nom de l'atelier/ville : Belgique
Métal : bronze
Diamètre : 50 mm
Graveur : MICHAUT Auguste-François (1786-1879)
Poids : 47,61 g.
Tranche : Lisse
Poinçon : sans poinçon
Commentaires sur l'état de conservation :
Médaille en bon état mais avec une patine sombre un peu terne. Traces de manipulation
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la descendance directe du graveur Auguste-François Michaut (1786-1879)

Avers


Titulature avers : CHARLES NIELLON - GÉNÉRAL BELGE.
Description avers : Buste gauche de Charles Niellon.

Revers


Titulature revers : AUX BRAVES LA PATRIE RECONNAISSANTE - MDCCCXXXIII // LIERRE / XVIII OCTOBRE / MDCCCXXX / TURNHOUT / II AOUT / MDCCCXXXI.

Commentaire


La signature est à peine visible, avec seulement la fin du nom de Michaut [MICH]AUT FECIT.

Le général Charles Niellon (né en 1795, mort en 1871) est un Français d'origine bourguignonne. Il a participé à la révolution belge de 1830 et à la campagne des Dix-Jours. Il crée à cette occasion un corps franc appelé « les chasseurs Niellon » avec lequel il participe ensuite au siège et à la libération d'Anvers..

Historique


BELGIQUE - ROYAUME DE BELGIQUE - LÉOPOLD Ier

(4/06/1831-10/12/1865)

Léopold (16/12/1790-10/12/1865) est le fils de François de Saxe-Cobourg et l'oncle de Victoria I. Il combat Napoléon dans l'armée russe. Naturalisé anglais en 1816, il épouse Charlotte de Hanovre et se retrouve veuf l'année suivante. Léopold vient tout juste de refuser la couronne de Grèce quand il est élu roi des Belges le 4 juin 1831. L'année suivante, il épouse Louise d'Orléans (1812-1850), la fille de Louis-Philippe. Elle lui donne trois enfants dont Léopold II et Charlotte, la malheureuse épouse de Maximilien d'Autriche, fusillé au Mexique. Il est marié morganatiquement à l'actrice Caroline Bauer dont il doit se séparer pour épouser la fille du roi des Français. La conférence de Londres de juillet 1831 règle les problèmes territoriaux et le traité des dix-huit articles est accepté par le Congrès national le 9 juillet 1831. Léopold est accueilli triomphalement le 21 juillet 1831. Il doit lutter contre l'armée hollandaise et reçoit le surnom de "bouclier de la Belgique", sauvegardant l'indépendance du "plat pays" face à la Prusse de Guillaume Ier et la France de Napoléon III. Il s'appuie politiquement sur l'Angleterre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com