VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! // Notre comptoir parisien est ouvert de 9h à 18h - Cliquez ici pour en savoir plus.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_489671 - BALBIN Unité

BALBIN Unité TTB
450.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité
Date : c. 238
Nom de l'atelier/ville : Milet, Ionie
Métal : cuivre
Diamètre : 26 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 7,24 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan irrégulier et granuleux. Beau buste de Balbin. Revers tout à fait inhabituel. Patine marron foncé
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Balbin, vu de trois quarts en avant (A).
Légende avers : AUT K KAILI BALBEINOS.
Traduction avers : (L’empereur césar Caelius Balbin).

Revers


Description revers : Léto drapée marchant à droite, la tête tournée à gauche, tenant dans ses bras ses deux enfants (Apollon et Artémis) face à face, tenant chacun un arc et tirant une flèche de leur carquois.
Légende revers : MI(LH)SIW-N (NE)OKORWN.
Traduction revers : (Milet décorée).

Commentaire


Rubans de type 3. Ptéryges fines sous le paludamentum. Les auteurs du Roman Provincial Coinage ont recensé seulement six exemlplaires avec un poids moyen de 6,43 g.

Historique


BALBIN

(02-04/05/238) Decimus Cælius Balbinus

Après l'éviction des Gordiens en Afrique, le Sénat nomma deux de ses membres pour lutter contre Maximin, dont la descente vers l'Italie se trouva arrêtée devant Aquilée, où il devait être assassiné en avril 238. Balbin, grand administrateur, resta à Rome pendant que Pupien prenait la direction des affaires militaires. Malgré cette efficace distribution des rôles, Balbin ne réussit pas à s'entendre avec son collègue Pupien. Ils furent d'abord obligés d'adopter le dernier survivant mâle de la famille des Gordiens (Gordien le Jeune), promu césar en février ou mars. Balbin et Pupien furent tous les deux assassinés, peut-être fin avril ou début mai. La nouvelle chronologie repose sur les travaux du regretté A. Chastagnol et son irremplaçable introduction à l'Histoire Auguste, op. cit., p. 696.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com