Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_164972 - BAÏOCASSES (Région de Bayeux) Statère d’or au sanglier

BAÏOCASSES (Région de Bayeux) Statère d’or au sanglier B+/TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 720.00 €
Type : Statère d’or au sanglier
Date : IIe - Ier siècles AC.
Nom de l'atelier/ville : Bayeux (14)
Métal : or
Diamètre : 19,4 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 7,20 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan large et frappe centrée des deux côtés, mais droit de frappe très molle, dont on ne distingue les motifs qu'en très faibles reliefs. Revers de qualité malgré une faiblesse de frappe au niveau de l'aurige
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête humaine à droite, les cheveux en grosses mèches.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval androcéphale galopant à droite ; un sanglier à droite, entre les jambes du cheval ; restes de l'aurige au-dessus du dos.

Commentaire


Il est vraiment regrettable que le droit ne soit pas mieux frappé avec un coin un peu plus frais ! Le sanglier se devine quand même dans la chevelure au droit et est bien net au revers, entre les jambes du cheval.

Historique


BAÏOCASSES (Région de Bayeux)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Baïocasses ou Bodiocasses ne sont pas cités dans la Guerre des Gaules de César. C'est Pline l'Ancien qui en parle le premier. Les Baiocasses occupaient une partie de la Normandie actuelle, le Bessin. Ils avaient pour voisins les Unelles, les Viducasses et les Véliocasses. Leur principal oppidum était Augustodurum (Bayeux). Pline (HN. IV, 107). Ptolémée (G. II, 8).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com