Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_428044 - BABYLONIE - BABYLONE Tétradrachme

BABYLONIE - BABYLONE Tétradrachme TB/TTB
320.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tétradrachme
Date : c. 322-311 AC.
Nom de l'atelier/ville : Babylone, Babylonie
Métal : argent
Diamètre : 23 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 16,22 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, décentré au droit sur la tête de Baaltars. Joli revers, bien venu à la frappe. Patine de collection ancienne
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Baaltars assis à gauche, nu jusqu'à la ceinture, les jambes croisées, tenant un sceptre long de la main droite.

Revers


Description revers : Lion passant à gauche.
Légende revers : D.

Commentaire


Exemplaire sans marque au droit de poids attique avec un delta au revers. Lion avec la queue ondulée. Ce type semble plus rare.

Historique


BABYLONIE - BABYLONE

(331-306 avant J.-C.)

Alexandre III s'est emparé de Babylone en 331 avant J.-C. Il nomme alors Mazaios, ancien satrape de Cilicie entre 361 et 334 avant J.-C., et qui s'était rallié au conquérant, comme satrape de Babylonie. Mazaios meurt en 328 avant J.-C. et est alors remplacé par Stamenes entre 328 et 323 avant J.-C., puis par Archon entre 323 et 321 avant J.-C. Séleucus devient satrape à partir de 321 avant J.-C. Quand ce dernier est chassé de Babylone, il est remplacé par Peithon au nom d'Antigone le Borgne entre 317 et 311 avant J.-C. Séleucus reprend Babylone en 311 pour ne plus la perdre, prend le titre de roi en 306 avant J.-C. et fonde la dynastie séleucide. Il est le dernier survivant des lieutenants d'Alexandre. Il meurt assassiné en 280 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com