Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_532906 - AULERQUES DIABLINTES (Région de Jublains) Quart de statère d’or à la situle

AULERQUES DIABLINTES (Région de Jublains) Quart de statère d’or à la situle TTB
2 650.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Quart de statère d’or à la situle
Date : Ier siècle avant J.-C.
Nom de l'atelier/ville : Mayenne (53)
Métal : électrum
Diamètre : 14 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 1,10 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Rare monnaie sur un flan irrégulier. Malgré la tranche cassée par endroit, la monnaie ne semble pas fourrée. Joli revers fin
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée à droite, deux grosses mèches en forme d’esse encadrent le visage.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Androcéphale à droite, surmonté d’un aurige stylisé brandissant un fouet et tenant un torque ; sous le cheval, personnage allongé tenant un vase ansé ou une situle.

Commentaire


Ce type de très rare quart de statère est repris dans le Supplément du Nouvel Atlas pour la série 302. Le DT. S 2168 A ne semble pas être issu des mêmes coins que notre exemplaire, mais est d’un style très proche.
Les divisions de ce type inventoriées étaient jusque là en argent allié ; cette division en électrum était considérée comme originale dans le Nouvel Atlas.
Cet exemplaire serait le troisième répertorié.

Historique


AULERQUES DIABLINTES (Région de Jublains)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Aulerques sont un très grand peuple qui se subdivise en trois grandes tribus dont les Aulerci Diablintes qui se trouvaient placés au nord-ouest des Aulerci Cénomans, sur le bassin de la Mayenne. Des monnaies d'or leurs sont attribuées, de type cénomans mais avec un revers particulier, ainsi que des monnaies de billon faiblement représentées, connues par les recherches de surface et les fouilles du sanctuaire tardif de Juvigné.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com